Agrégation Web 2.0 : AOL acquiert Thing Labs

Cloud

La start-up Things Lab tombe dans le giron du groupe AOL. Elle a développé des fonctions de création et de partages de contenus avec les réseaux sociaux (Facebook, Twitter…) sous la marque Brizzly.

Après TechCrunch et 5min Media, AOL vient de signer une troisième acquisition en quasi-simultané : Thing Labs.

Cette start-up de San Francisco fondée en juin 2008 qui développe des solutions “web-based social software” sous la marque Brizzly. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé.

L’équipe de Things Lab va rejoindre la division dAOL’s Consumer Applications. Ses fondateurs (Jason Shellen et Chris Wetherell) avaient contribué à l’élaboration de Google Reader.

Thing Labs dispose d’un catalogue de services orientés Web 2.0 comme le lecteur Brizzly (supervision de réseaux sociaux comme Twitter ou Facebook à l’instar d’un Seesmic) disponible sur iPhone, Brizzly Picnics (outil pour tracer les personnes qui vous suivent et à quel endroit) ou Brizzly Guide (ressources pour approfondir des thèmes précis “en temps réel”).

Les fonctions Brizzly devraient être intégrées dans les services de communication d’AOL comme Lifestream (agrégateur) ou AIM (messagerie instantanée).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur