Air France : le Wi-Fi reste en salle d’embarquement

Gestion réseauxMobilitéRéseauxWifi
air-france-wi-fi
0 0

Air France – KLM évoque l’échéance 2020 pour le lancement d’un service d’accès Internet haut débit en Wi-Fi dans certains de ses vols.

L’accès Internet en Wi-Fi dans les avions d’Air France, ce ne sera pas avant 2020.

Dans un premier temps, seuls les long-courriers de la compagnie aérienne – soit une centaine d’appareils – seront concernés.

L’annonce intervient après trois ans de tests, dont l’un repéré à la mi-2013 sur un vol Paris – New York.

Air France n’est pas encore en mesure d’apporter des précisions sur le mode de commercialisation du service, qui sera opéré par Orange.

Sur le volet technique, les discussions se poursuivraient avec Panasonic, prestataire pour les appareils de test.

La liaison avec les réseaux au sol devrait être assurée par une architecture satellite afin d’apporter une connexion haut débit.

Pour les vols intérieurs et moyen-courriers, il faudra encore patienter. Des expérimentations auraient débuté le 12 janvier avec Orange sur deux A320, d’après Silicon.fr.

Dans l’absolu, Air France affiche un certain retard. Tout particulièrement face aux compagnies américaines…

… Mais aussi européennes. Vueling propose le Wi-Fi sur certains vols depuis la mi-2015 ; Ryanair devrait l’ouvrir l’été prochain. À cette même échéance, la Lufthansa, qui propose déjà du bas débit, devrait basculer en haut débit via la technologie satellitaire d’Inmarsat.

Air Berlin, British Airways, Iberia, Norwegian, SAS, TAP ou encore Turkish Airlines ont également un service Wi-Fi, généralement facturé sur la durée d’utilisation (autour de 8 euros de l’heure).

Dans le secteur des télécoms, on recense quelques initiatives. Illustration avec Alcatel-Lucent, qui a signé un contrat avec Deutsche Telekom pour mettre en place un réseau terrestre dédié à l’accès Internet dans les vols commerciaux.

Crédit photo : meunierd – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur