Airbnb dégaine Trips pour élargir son influence dans les voyages

Business intelligenceData-stockageE-commerceMarketing
airbnb-trips
3 7

Au-delà des plans de locations chez des particuliers, Airbnb lance une nouvelle app baptisée Trips pour creuser les sillons « tourisme et voyages ».

Airbnb ne veut plus se contenter d’être un intermédiaire pour la location d’appartements ou de maisons dite « chez l’habitant ». Le groupe Internet veut endosser un rôle pro-actif tout au long du séjour des membres. Perçue comme une bête noire de l’hôtellerie, la plateforme communautaire pourrait aussi titiller les agences de voyages.

A l’occasion de la conférence annuelle du groupe organisée à Los Angeles, Brian Chesky, CEO co-fondateur d’Airbnb, a annoncé une batterie de nouveautés. Avec en figure de proue une nouvelle application multi-services : Trips. Celle-ci intègre des fonctionnalités touchant toutes les activités des utilisateurs lors de leur séjour. On y retrouve la réservation de logements mais également deux nouveaux menus avec « expériences » et « lieux ».

Les « expériences  » consistent à proposer des activités chapeautées par des « experts locaux ». Elles sont d’ores et déjà au nombre de 500 concernant 12 grandes destinations (dont Paris, Londres, Florence, Tokyo, San Francisco, New York).

Les hôtes vont également pouvoir étoffer cette liste en proposant des activités qualifiés « d’immersions » lorsqu’elles durent plusieurs jours ou de « simples expériences » pour des activités de quelques heures, tout au plus. Brian Chesky a insisté sur le fait que la moitié d’entre elles seront accessibles sous la barre des 200 dollars.

Avec « lieux », Airbnb se mue également en guide de voyage interactif avec des recommandations distillées par des experts ou bien les utilisateurs du service.

Dans le même ordre d’idée, Airbnb a noué des partenariats avec Resy du nom d’un service de réservation de tables de restaurant mai aussi Detour, qui exploite des guides audio pour des visites pédestres à Los Angeles par exemple. D’autres grandes villes suivront d’ici le printemps 2017 : San Francisco, Séoul, Londres, Tokyo et Paris.

Airbnb prévoit d’ores et déjà d’étoffer Trips avec de futures fonctionnalités, telles que la réservation de vols d’avion. De quoi bousculer le secteur du tourisme et du voyage.

Dans une même volonté d’élargir son influence dans ce domaine, Google a également creusé le sillon des recommandations et des services distillés aux voyageurs avec Google Flights, Google Trips (organisation des vacances) et Destinations (destinée à épauler le mobinaute à planifier ses vacances).

(Crédit photo : g0d4ather – Shutterstock.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur