Airbnb va permettre aux voyageurs de partager l’addition

Apps mobilesE-paiementMarketingMobilité

Une phase de test s’enclenche, chez Airbnb, sur une option de fractionnement des paiements entre invités pour les réservations de logements.

« Puis-je partager le paiement d’une réservation avec d’autres invités ? »

À cette question qui figure dans sa FAQ, Airbnb répond pour l’heure par la négative.

La situation pourrait, à en croire The Next Web, évoluer avant la fin de l’année.

Une première expérimentation serait lancée cette semaine autour d’une solution de fractionnement des paiements entre un maximum de 16 personnes.

La demande revenait régulièrement sur les forums communautaires d’Airbnb.

Le CEO Brian Chesky, qui avait sollicité ses abonnés Twitter, avait également été interpellé dans ce sens. L’un des messages à son adresse suggérait de s’appuyer sur la technologie de Tilt.

chesky-tilt

Le doute plane aujourd’hui sur cette start-up américaine qui creuse le sillon du financement participatif entre préventes, levées de fonds et « cagnottes 2.0 ». Il se dit, en l’occurrence, qu’Airbnb en aurait discrètement fait l’acquisition.

On pourrait y voir un lien non seulement avec l’introduction du fractionnement des paiements, mais aussi avec cette option qu’une journaliste avait découverte il y a quelques semaines en préparant son voyage de noces : elle avait pu confirmer sa réservation en n’avançant que la moitié de la somme due, le reste étant réglé deux semaines avant l’arrivée dans le logement.

Une idée du luxe

L’idée d’une offre de paiement en plusieurs fois basée sur ce socle technologique ferait sens au regard de l’offensive qu’Airbnb mène sur le haut de gamme – l’acquisition de la plate-forme canadienne Luxury Retreats en témoigne.

En la matière, un autre service se prépare, d’après Bloomberg. Une poignée d’hôtes auraient été invités à rejoindre un programme « premium » ciblant une clientèle habituée des hôtels de luxe.

Sous réserve que leur logement réponde à certains critères que seront venus contrôler des « inspecteurs Airbnb » (parures de lits propres et assorties, produits de toilette à usage unique…), ces hôtes bénéficieront d’un statut spécial et d’une mise en avant sur la plate-forme avec un shooting photo gratuit et les conseils d’un décorateur.

La disponibilité générale du service pourrait être annoncée avant la fin de l’année, dans la lignée des outils de recherche d’hébergement pour les voyageurs d’affaires (Airbnb en recenses 250 000 inscrits avec une adresse e-mail pro) ou encore des suggestions d’activités.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur