Airboard: une tablette Internet… et télévision !

Mobilité

Pas de clavier, un écran tactile, pas de fil. L’Airboard de Sony a tout du PC tablette, avec en plus la possibilité de regarder la télévision. Mais ce produit n’est pour le moment disponible qu’au Japon.

Et si on pouvait consulter son courrier électronique dans le salon, dans sa chambre ou même dans la cuisine ? C’est ce que propose Sony avec Airboard, une tablette interactive. Basé sur un écran plat tactile de 10,4 pouces de diagonale, Airboard permet de se connecter à Internet et de regarder la télévision sans fil. Le principe ? Airboard est livré avec une base émettrice qui se connecte au réseau téléphonique et à l’antenne de télé. Du coup, la tablette devient autonome et peut être utilisée dans toutes les pièces de la maison.

Le concept de PC en forme de tablette n’est pas vraiment nouveau. Il y a deux ans, Cyrix, qui n’avait pas encore été racheté par National Semi Conductor, avait présenté son prototype Webpad. S’il ne permettait pas de regarder la télé, tout le reste y était. Le Tablet PC est l’un des chevaux de bataille de Microsoft, indiquant notamment que tant qu’un appareil informatique aura besoin d’un clavier, il ne pourra pas devenir vraiment grand public. Plus récemment, AOL annonçait son intention de commercialiser trois terminaux d’accès simplifiés à Internet, fabriqués par Gateway (voir édition du 6 avril 2000). Et l’un d’entre eux est une tablette. Autre exemple, l’Américain Qubit, propose également sa Web Tablet.

Reste que l’Airboard de Sony semble bien être le premier appareil de son genre réellement disponible… au Japon seulement. Pour le moment, en effet, aucun plan de distribution en dehors de l’archipel ne semble prévu. Au Japon, l’Airboard est vendu 120 000 yens, soit un peu moins de 8 500 francs. Certains risquent de continuer à préférer un PC…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur