Airport 1.2 : un réseau plus discret

Cloud

Une nouvelle mise à jour d’Airport, pour créer des réseaux fermés, invisibles aux autres utilisateurs.

Depuis hier, le 12 juin, on peut télécharger la dernière version américaine 1.2 du logiciel de pilotage de l’Airport, le standard de réseau sans fil d’Apple (voir édition du 2 février 2000). Outre les classiques améliorations de performance, de compatibilité et de stabilité, Airport 1.2 apporte surtout la possibilité de création de réseaux fermés. Autrement dit, il est possible de rendre invisible le nom d’un réseau lié à une station de base Airport. Les utilisateurs voulant s’y connecter devant dès lors connaître le nom exact du réseau pour s’y connecter. Une fonction présentée par Apple comme un niveau de sécurité supplémentaire.

Fonctionnant sur tout MacOS à partir de la version 8.6, même si la version 9.0.4 est fortement recommandée, cette mise à jour ne concerne pour le moment que les systèmes américains. Pour le moment, la mise à jour française d’Airport 1.1 est disponible ici.

Pour en savoir plus : Airport 1.2


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur