Akamai renforce son réseau mondial

Mobilité

La jeune société spécialisée dans la gestion des engorgements de l’Internet s’offre Intervu, déjà connue dans le monde de la diffusion de séquences vidéo en temps réel.

Adoptée par plusieurs grandes sociétés, dont Apple, pour accélérer la diffusion de séquences vidéo au format QuickTime, la technologie de la société Akamai disposait à l’automne d’environ 1 200 serveurs (voir édition du 26 octobre 1999). Leur rôle : réduire les risques d’engorgement lorsque les internautes se connectent tous au même moment sur un site Web pour consulter une vidéo en temps réel (streaming), lors d’une annonce ou à l’occasion d’un rendez-vous important.

Grosso modo, la technologie Akamai recherche le meilleur parcours sur le réseau mondial pour acheminer du contenu (vidéo, son) vers l’ordinateur de l’internaute. Mais pour être efficace, le système doit reposer sur un maillage important dans les régions du monde les plus sollicitées. Résultat, après être passé en début d’année à 2 000 serveurs, Akamai s’offre la société Intervu pour profiter au total de “3 000 serveurs sur 100 réseaux à travers 40 pays”. L’acquisition s’est opérée par échange d’actions valorisées à 2,8 milliards de dollars. Alors qu’Akamai n’a réalisé qu’un chiffre d’affaires de 2,7 millions au quatrième trimestre 1999 ! Spécialisée dans les services de diffusion de contenus en temps réel, Intervu prend en charge la programmation et la distribution en ligne des programmes vidéo ou audio. Elle compte comme clients des sites importants comme MSNBC de Microsoft, CNN ou le distributeur de musique Tunes.com.

Pour en savoir plus : Akamai


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur