Alcatel et Lucent reparlent fusion

Mobilité

Les deux équipementiers télécoms ont confirmé des discussions en vue d’un rapprochement. Un scénario qui s’était déjà produit en 2001…en vain.

On reprend les mêmes acteurs et on recommence. Cinq ans après avoir tenté en vain un rapprochement, Alcatel et Lucent Technologies sont repartis sur de nouvelles négociations en vue d’une fusion.

Dans un communiqué de presse en date du 24 mars, les deux équipementiers télécoms ont confirmé qu’ils ont engagé des“discussions sur un projet de fusion”qui serait établi au prix du marché”.

A cette étape des discussions, la communication reste sobre. “Il n’y a aucune certitude qu’un accord sera conclu ou que la transaction sera finalisée”, indique le texte commun aux deux groupes.

En cas de concrétisation du rapprochement, l’alliance Alcatel-Lucent pourrait déboucher sur la création du numéro un mondial des équipements de télécommunication en termes de chiffre d’affaires.

Finance : Lucent en petite forme et Alcatel se maintient

A l’occasion du récent CeBIT d’Hanovre, Lucent avait fait le point sur ses résultats et sa stratégie. L’équipementier télécoms américain a réalisé un chiffre d’affaires de 9,4 milliards de dollars, en hausse de 4,4% par rapport à l’année précédente. En revanche, il a subi une baisse importante de son résultat net qui est passé de 2 milliards à 1,2 milliards de dollars.

Logiquement, Lucent parie sur des produits télécoms jugés stratégiques pour le compte des opérateurs : mobilité en 3G, intégration de services réseaux, réseaux optiques, accès haut débit, IMS (IP Multimedia Subsystem), applications tiers?

Du côté d’Alcatel, son PDG Serge Tchuruk estime que son groupe, impliqué dans les communications fixes, mobiles et privées, a réalisé “une bonne performance sur 2005”. Le chiffre d’affaires de l’équipementier télécoms français s’élèvent à 13,1 milliards d’euros, en progression de 7,3% par rapport à 2004. Le résultat net part du groupe s’élève à 930 millions d’euros et la trésorerie est évaluée à 1,5 milliard d’euros. Son effectif s’élève à 58 000 collaborateurs.

Lucent plutôt que Thales ?

Les discussions entre les deux groupes télécoms ne consituent qu’une demi-surprise. Alcatel recherche un partenaire stratégique pour se renforcer dans le domaine des télécoms. Actuellement, on évoque davantage un rapprochement avec le groupe français d’électronique de défense Thales.

En mai 2001, le projet de fusion entre avait capoté entre Alcatel et Lucent, faute d’avoir réellement trouvé une répartition des pouvoirs au sein de la nouvelle entité. A l’époque, l’opération était perçue comme un rachat de Lucent par Alcatel pour une somme comprise entre 32 et 34 milliards de dollars.

Réseaux Ethernet : Lucent va intégrer Riverstone
Le 22 mars, Lucent a annoncé avoir remporté les enchères pour acquérir Riverstone Networks. Ce spécialiste des réseaux Ethernet était aussi convoité par l’équipementier suédois télécoms Ericsson. Le groupe américain a déboursé 207 millions de dollars pour mettre la main sur Riverstone, qui s’était placé le mois dernier sous la protection du chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur