Alcatel poursuit sa mutation vers le “2ip”

Régulations

Après le rachat des spécialistes du trafic IP Xylan et Assured Access, le groupe télécom français a présenté sa nouvelle stratégie “de plate-forme intelligente” baptisée 2ip.

Confiant dans l’essor de la convergence voix-données, Alcatel a présenté les grandes lignes de sa stratégie Internet. Sous le nom 2ip, le groupe ambitionne de développer un vaste portefeuille de produits “tout IP” et de mettre en oeuvre un programme de développement batpisé “2ip-Ready”.

Décidé à séduire les opérateurs qui migreront vers la convergence, Alcatel entend fournir “aux opérateurs une stratégie Internet complète”. Présenté comme leader mondial de l’ADSL avec plus de 35% de part de marché mondial et 52% aux Etats-Unis, l’équipementier se positionne comme “un fournisseur de premier plan de solutions Internet intégrées”.

A travers sa division Internet de plus de 800 ingénieurs spécialistes des technologies IP, Alcatel mettra notamment en avant les noeuds d’accès distant pour des connexions commutées et passerelles de voix sur IP (VoIP) développés par Assured Access (voir édition du 4 mars 1999). Il s’appuiera aussi sur les routeurs de périphérie et de concentration de trafic de la société Xylan, rachetée récemment pour deux milliards de dollars (voir édition du 2 mars 1999).

Alcatel indique par ailleurs que son programme 2ip-Ready s’intéressera de près au système de commutation Alcatel 1000 pour intégrer des services Alcatel du type “Browse and Talk”. Il permet à une ligne téléphonique analogique ou numérique d’assurer une conversation et de transporter des données Internet en simultané, tout comme l’ADSL.

Alcatel a par ailleurs signé un accord de coopération avec 3Com pour développer des équipements d’informatique de poche et de télécommunication mobile capables de naviguer sur Internet. Déjà évoqué récemment (voir édition du 18 mars 1999), cet accord prévoit que des produits grand public devraient sortir d’ici un an.

Enfin, le groupe pourrait continuer d’investir dans de nouvelles sociétés. “Nous avons déjà dépensé trois milliards de dollars récemment pour acquérir des sociétés du haut de gamme des technologies Internet. Pour compléter nos gammes de produits, il n’est pas impossible que nous fassions encore quelques acquisitions dans le domaine du logiciel”, déclarait la semaine dernière le Pdg d’Alcatel Serge Tchuruk.

Pour en savoir plus : http://www.alcatel.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur