Alcatel préfère le GSM au GPRS

Mobilité

L’équipementier a présenté au CeBit une gamme de mobiles GSM compatibles avec le standard Wap conçu pour l’Internet sans fil. Mais ses projets pour les “hauts” débits du GPRS sont encore minces.

Présent sur le marché GSM, Alcatel lancera en avril un téléphone Wap baptisé One Touch View. Mais il reste prudent dès qu’il s’agit d’évoquer l’essor du GPRS avant 2001. Jacques Combet, président des activités mobiles, a indiqué que la compagnie allait se concentrer sur le marché GSM pour faire passer ses parts sur le marché mondial de 8 à 10 % d’ici la fin de l’année. “Nous n’introduirons pas de terminal GPRS avant au moins 2001”, a souligné le responsable. “Il est trop tôt car la bande passante n’est pas encore là. Nous voulons offrir des services Wap pour tous. Or le support des services GPRS demande beaucoup de mémoire, ce qui les rend encore coûteux”, poursuit-il. Cela n’a pas empêché plusieurs opérateurs de lancer leurs expérimentations sur le sol français, avec un lancement commercial en cours d’année (voir édition du 2 février 2000).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur