Alcatel supprime 12000 emplois

Cloud

Le groupe français de télécoms a annoncé la suppression de 12000 emplois en 1999 et en 2000, malgré un résultat opérationnel en progression de 10%.

Alcatel vient d’annoncer aujourd’hui à la fois des résultats financiers en pleine croissance et une restructuration sévère. Le groupe a annoncé un chiffre d’affaires total de 21 milliards d’euros en 1998, en augmentation de +6% par rapport à 1997. L’activité Transport & accès explose en gagnant + 41,5% à 6 milliards d’euros, l’activité Entreprises et grand public grimpe de 19% à 3,1 milliards d’euros tandis que les composants télécoms perdent 2,7% à 3,8 milliards d’euros. Le résultat opérationnel atteint presque 1 milliards d’euros (+10% par rapport à 1997). Le PDG du groupe, Serge Tchuruk, a notamment indiqué qu’Alcatel “se positionne comme l’un des leaders du marché des entreprises avec son portefeuille de solutions PABX et de commutateurs de données provenant de Xylan et poursuivra un développement sélectif sur le marché des terminaux”. La société souhaite toutefois continuer de réduire ses coûts et doubler sa marge opérationnelle dans les télécoms, pour la faire passer de 4 à 7% en 2000. Dans cet objectif, 12000 emplois devraient être supprimés cette année et en 2000. Cette restructuration pourra donner davantage de visibilité au groupe selon Serge Tchuruk, qui se félicite notamment “que le Conseil d’Administration ait renouvelé sa confiance dans le futur d’Alcatel en proposant une augmentation significative des dividendes versés à ses actionnaires”.

Pour en savoir plus : http://www.alcatel.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur