Comment Alibaba.com écrase en Chine le Cyber-Monday américain

Marketing
alibaba-festival-shopping

Le 11 novembre est exceptionnel sur le réseau e-commerce Alibaba.com: un volume d’affaires de 9,3 milliards de dollars est générée en une seule journée.

En Chine, le 11 novembre, c’est la “journée des célibataires” du nom d’une opération promotionnelle organisée par Alibaba.com. C’est aussi un peu l’équivalent du Cyber-Monday américain (le lundi après le Thanksgiving) du nom de cette journée de profusion d’achats en ligne avant Noël (ce sera le 1er décembre).

Alibaba.com, le roi du commerce électronique, peut se montrer satisfait en effectuant un bilan de son “11.11 Shopping Festival”. En s’appuyant sur sa galaxie de services Internet marchand déployés en Chine, le groupe présidé par Jack Ma a généré un volume d’affaires de 9,3 milliards de dollars en une seule journée.

Record battu par rapport à la précédente édition en 2013 (5,75 milliards de dollars). “C’est le plus grand évènement mondial du shopping sur Internet”, fanfaronne Alibaba dans sa communication.  Difficile de le nier : l’an passé, le Cyber-Monday américain a généré de son côté un volume d’affaires de 2,9 milliards de dollars, estime TechCrunch.

Alibaba.com peut compter sur des actifs de son portefeuille comme la place de marché B2C T-Mall ou son système de paiement électronique Alipay (5,8 milliards de dollars ont transité sur son service pendant la journée du 11 novembre). Le m-commerce (achats sur smartphones et tablettes) est devenu incontournable : 42,6% des ventes globales ont été réalisées par un terminal mobile ou nomade.

Le 4 novembre, le groupe Alibaba avait publié ses premiers résultats financiers depuis sa méga-introduction à la Bourse de New York survenue le 19 septembre.

Sur le trimestre qui s’est achevé fin septembre, le spécialiste du commerce électronique en Chine affiche un chiffre d’affaires global de 2,74 milliards de dollars, en hausse de 53% par rapport à la même période l’an passé. Mais le résultat net a baissé de 38,6% à 494 millions de dollars, “à la suite de dépréciations d’actifs incorporels”. Le CA généré via les terminaux mobiles a bondi de 1000% pour atteindre 606 millions de dollars sur la période juillet-septembre 2014.

Le groupe vit essentiellement de ses activités dans le retail et le commerce électronique exercées sur son marché domestique. Avec sa fulgurante entrée en Bourse aux Etats-Unis, Alibaba.com compte accélérer son expansion mondiale aux Etats-Unis mais aussi en Europe.

—–
Quiz : Géants du Web : qui a racheté quoi ?
—–


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur