Alibaba.com : l’énorme introduction en Bourse du géant Internet chinois est proche

BourseEntreprise
alibaba-introduction-bourse

Le groupe Internet chinois Alibaba.com prépare son entrée au NYSE et pourrait lever à cette occasion plus de 20 milliards de dollars.

La prochaine introduction en Bourse d’Alibaba.com donne le tournis. Le groupe Internet chinois pourrait lever jusqu’à 21,1 milliards de dollars (hors option de surallocation).

Dans les IPO, ce serait un record. Mais tout dépend de la véritable appétence des investisseurs qu’il est difficile de jauger en l’état actuel. Les premières négociations au NYSE pourraient survenir entre le 18 et 19 septembre. Un road-show de 15 jours doit démarrer aujourd’hui à New York pour montrer pour le potentiel du groupe Alibaba auprès des investisseurs.

La marque est déjà bien (re)connue. La valorisation d’Alibaba.com, qui compte s’introduire en Bourse sur le New York Stock Exchange, pourrait atteindre 162,7 milliards de dollars si le haut de la fourchette est retenue (66 dollars). Aux Etats-Unis, le groupe chinois deviendrait de facto la troisième ou quatrième valeur Internet après Google, Facebook et Amazon.

Positionné comme une méga-place Internet marchande (marketplace) qui occupe une position prédominante en Chine, Alibaba veut organiser un véritable éco-système de services Internet en montant des synergies entre eux. A l’instar d’un duo US eBay – PayPal, le groupe Internet dirigé par Jack Ma est proche d’Alipay (fournisseur de solutions de paiement en ligne en Chine, détenu à hauteur de 42% par Alibaba.com).

Avec cette introduction en Bourse, on suivra avec attention l’attitude de Yahoo, qui pourrait profiter de l’IPO pour réaliser une jolie plus-value en tant qu’actionnaire stratégique d’Alibaba. Actuellement, le groupe Internet américain détient une participation de 22,4% de son homologue chinois. En ramenant sa part à 16,3% après IPO, le groupe de Marissa Mayer pourrait récolter 8 milliards de dollars.

Mais le plus gros actionnaire d’Alibaba, c’est Softbank, le groupe Internet japonais de Masayoshi Son, qui détiendra 32% des parts après IPO et qui compte maintenir la position acquise, selon le Wall Street Journal.

Quiz : Connaissez-vous le Web chinois ?  

Crédit photo : Shutterstock.com –  Droit d’auteur : 360b


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur