Alice lance son offre de télévision par ADSL

Mobilité

L’opérateur propose désormais, dans le cadre de son forfait AliceBox, 31 chaînes de télévision gratuites ainsi que la TNT.

C’est avec 31 chaînes gratuites et l’accès au bouquet TPS que Télécom Italia ouvre, ce jeudi 3 novembre, son service de télévision par ADSL via sa marque Alice. Conscient de la relative pauvreté de son offre face aux plus de 100 chaînes proposées par Free, Neuf Cegetel et France Télécom/Wanadoo (avec MaLigneTV), Télécom Italia se distingue en proposant gratuitement des chaînes qui restent payantes chez ses concurrents.

Ainsi, le bouquet de base, qui devrait s’étoffer au fil du temps notamment à travers une offre de vidéo à la demande, comprend entre autres Paris Première, Teva ou encore MTV, respectivement commercialisées à 76, 99 et 46 centimes d’euros chez Free. L’accès à TPS reste soumis aux conditions habituelles du diffuseur satellite, à savoir la souscription à l’un des quatre forfaits dont le premier démarre à 11 euros par mois.

Après la gratuité de l’assistance technique (voir édition du 31 août 2005), Alice semble donc vouloir se distinguer via l’intégration de services dans le coût du forfait. Espérons cependant que l’offre audiovisuelle fonctionnera mieux que la hotline qui connaît quelques ratés depuis son lancement (voir édition du 13 septembre 2005).

Décodeur TNT intégré

Autre point distinctif : le décodeur Sagem, qui une fois relié au modem et à la télévision permettra de recevoir les flux vidéo, est le premier en France à supporter le MPEG-4, la norme de compression dédiée à la télévision haute définition… quand les programmes seront disponibles. Enfin, à la manière du décodeur de NeufTV, le boîtier vidéo d’Alice permet de recevoir la TNT – à condition de se trouver dans une zone de réception de la télévision numérique terrestre. Ce qui permettra notamment de recevoir TF1 et M6, absentes du bouquet de base par ADSL. Si le décodeur est proposé gratuitement, il n’est envoyé que contre un dépôt de garantie de 70 euros restitué à la fin de l’abonnement.

Enfin, il faudra bénéficier d’un débit d’environ 6 Mbits/s ATM (ou 4,8 Mbits/s IP) pour recevoir la télévision par la paire de cuivre dans de manière optimale. Un système de vérification de ces conditions est proposé sur le site web de l’opérateur, lequel espère séduire entre 50 000 et 100 000 abonnés TV avant la fin 2006. Soit 10 %, au mieux, de sa base de 1 million d’abonnés ADSL attendus pour l’année prochaine. Proposée sur l’ensemble du territoire, pour les abonnés dégroupés comme non dégroupés, l’offre TV est incluse dans le forfait AliceBox qui intègre également la téléphonie sur IP et, de façon optionnelle, le dégroupage total pour 29,95 euros par mois. Alice est désormais, à son tour, un véritable opérateur tripleplay.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur