Alinto associe levée de fonds et acquisition pour e-mailer à l’international

CloudEntrepriseFusions-acquisitionsLevées de fonds
alinto-levee-fonds
3 1 Donnez votre avis

Pour développer sa plate-forme cloud de services de messagerie, Alinto lève 2,3 millions d’euros et s’empare de Cleanmail, spécialiste des antispams.

Ne dites plus Alinto SA, mais Alinto Group : l’éditeur d’origine lyonnaise, qui se définit comme un « pure player de l’e-mail », affiche ses ambitions de développement à l’international et les illustre par une opération de croissance externe.

Au sortir d’une levée de fonds de 2,3 millions d’euros impliquant CIC Lyonnaise de Banque (actionnaire historique), Bpifrance (via un crédit croissance) et Rhône-Alpes PME (groupe Siparex ; nouveau venu au capital), il met la main sur Cleanmail.

Cette société suisse exploite elle aussi un ensemble de services cloud dans le domaine de la messagerie électronique, dont de l’hébergement et de l’archivage.

La brique qui intéresse Alinto est plutôt Cleanmail Domain Gateway. Associant antivirus et antispam, la technologie sera intégrée dans l’offre Alinto Protect.

D’après Philippe Gilbert, fondateur et principal dirigeant d’Alinto, le nouvel ensemble pèsera 3 millions d’euros de chiffre d’affaires, pour 2 000 clients représentant 3 millions d’utilisateurs. Il sera présent en France, en Espagne, en Allemagne et en Suisse.

Alinto dispose actuellement de bureaux à Lyon (siège social), Paris, Madrid et Cologne. L’acquisition de Cleanmail va lui permettre d’investir la Suisse alémanique, en plus de la Suisse romande, que son offre couvre déjà (et qui représente 20 % du chiffre d’affaires).

Le groupe, qui revendique 24 collaborateurs après une quinzaine d’années d’activité, a progressivement diversifié son catalogue autour du pilier messagerie électronique.

Sa solution Alinto Protect associe antispam, antivirus, webmail de secours, coffre-fort d’archivage et option multidomaine. Elle est disponible en SaaS et en PaaS, mais aussi déployable sur un cloud public ou privé choisi par le client. C’est la même chose pour le partage de fichiers avec Alinto Drive.

L’offre comprend aussi un serveur de messagerie collaboratif, une passerelle d’échanges pour les fax et les SMS, une application Web et un relais SMTP.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur