Altice : le principal actionnaire de Numericable vise la Bourse

Régulations
altice-introduction-bourse

La société Altice de Patrick Drahi, qui détient 40% de Numericable, veut entrer en Bourse pour accélérer le désendettement. Voire poursuivre la consolidation du secteur télécoms en France (SFR?).

Avec le très haut débit, le câble prend-t-il sa revanche sur le cuivre en Europe ?

Altice est la société fondée et présidée par l’homme d’affaires franco-israélien Patrick Drahi. En association avec des fonds comme Carlyle ou Cinven, elle a contribué activement en dix ans à la rationalisation du secteur des câblo-opérateur en France (d’ailleurs, il ne reste plus qu’un acteur : Numericable) et en Europe. Altice affiche désormais sa volonté d’entrer en Bourse prochainement (d’ici quatre semaines si tout va bien), en optant pour le NYSE Euronext à Amsterdam.

La proportion du capital placé au flottant serait de 25% (avant option de surallocation). Objectif affiché : lever 750 millions d’euros “qui serviront au désendettement”, selon Reuters. Mais quel est le niveau ?

C’est la pièce maîtresse d’Altice : la participation de 40% dans Numericable. Le câblo-opérateur s’est lui-même introduit en novembre 2013 sur le NYSE Euronext à Paris.

La société (présidée par Patrick Drahi mais dirigée par Dexter Goei) a également des relais d’activités en Belgique, au Portugal, en Israël et dans les Caraïbes. On recense ainsi treize acquisitions en cinq ans.

Son modèle est esquissé dans Les Echos : le groupe Liberty Global de l’Américain John Malone (propriétaire de Virgin Media au Royaume-Uni et Kabel Deutschland en Allemagne).

En fin d’année dernière, elle avait procédé au rachat de la filiale d’Orange en République dominicaine (montant de la transaction : 1,1 milliard d’euros).

Patrick Drahi pourrait se montrer à l’affût des opportunités pour participer à la consolidation du secteur télécoms en France. Pourquoi pas réunir Numericable et SFR ? Ce dernier opérateur prendrait également la voie de la Bourse après la séparation des activités médias – télécoms au sein du groupe Vivendi escomptée dans le courant de l’année.

Entre janvier et septembre 2013, Altice a réalisé un chiffre d’affaires de 2,4 milliards d’euros (+1,1%). L’excédent brut d’exploitation (Ebitda) se situant à 1,02 milliard d’euros.

Vue d’ensemble du groupe Altice (site Web officiel)

altice-group-vue-ensemble

Quiz : Que savez-vous sur Numericable ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur