Amazon alimente sa stratégie contenus avec comiXology

Régulations
amazon-comixology

En rachetant comiXology, société américaine spécialisée dans la vente en ligne de bandes dessinées au format numérique, Amazon enrichit l’offre de contenus liée à son écosystème Kindle.

L’Américain comiXology exercera bientôt en tant que filiale d’Amazon.

Le groupe e-commerce a mis la main sur cette société qui commercialise actuellement plus de 50 000 bandes dessinées au format numérique, avec le concours d’environ 75 éditeurs (DC, Marvel, Image, Archie, Boom, Bongo…) et auteurs indépendants. Basé à New York depuis ses débuts en 2007, comiXology dispose d’implantations à Paris et Los Angeles. Sa première – et seule – levée de fonds remonte à l’été 2013, avec 2,4 millions de dollars obtenus auprès de plusieurs investisseurs privés.

Dans une contribution blog, le CEO et cofondateur David Steinberger précise que la transaction devrait être finalisée d’ici la fin du trimestre. A cette échéance, comiXology conservera sa marque actuelle et son siège social. En plus de renforcer son offre de contenus, Amazon est pressenti pour intégrer, dans ses applications Kindle, les diverses technologies héritées de ce rachat. Notamment le mode de lecture “dynamique”, qui propose une expérience plus immersive en dévoilant progressivement l’histoire, de case en case, voire bulle par bulle, sans intervention de l’utilisateur.

Autres plus-values face à l’application Kindle : une qualité native ou de numérisation en haute définition, une meilleure prise en charge de l’affichage en mode paysage, une compatibilité multiplateforme… et le programme Submit. Lancée au printemps dernier, cette plate-forme permet aux éditeurs de publier eux-mêmes leurs ouvrages. Les équipes de comiXology effectuent un contrôle a posteriori, mais se montrent permissives, n’intervenant, selon David Steinberger, “que très rarement […] aussi longtemps que la BD se vend et plaît au public“.

comixology-twitter

En un an, le programme Submit a permis aux indépendants de mettre en avant l’équivalent de 47 000 pages de bandes dessinées, sans céder aucun droit intellectuel et en conservant la moitié des revenus générés. Accessible sur le Web, la plate-forme comiXology est également disponible sur Windows 8 ainsi que sur mobile (iOS, Android). L’application iPad fut, en 2013, l’une des plus performantes de l’App Store en termes de chiffre d’affaires.

comixology-store

—— A voir aussi —–
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien Amazon ?

Crédit illustrations : comiXology


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur