Amazon casse la TVA des livres numériques

Marketing

En Europe, le prix fixe des e-books commercialisés par Amazon tiendra désormais compte d’une TVA rabaissée à 3%. Pas sûr toutefois que cette baisse effective soit une bonne affaire pour le consommateur.

Des suites d’une décision préalable en ce sens de la part du Grand-Duché du Luxembourg, Amazon appliquera désormais, à l’échelle de l’Europe, une TVA fixe à 3% sur ses livres numériques.

Alors que la Commission européenne recommande aux éditeurs d’uniformiser ce taux qui varie dorénavant du simple au sextuple selon les Etats membres, une telle démarche relève d’une nécessité dans l’optique d’assurer une cohabitation cordiale avec le format traditionnel, à savoir le papier.

Au printemps dernier, le Parlement français en avait posé les prémices. Première sur le Vieux Continent, le prix unique de l’e-book, entériné en date du 5 mai 2011, s’impose à tous les éditeurs, assorti d’une clause annexe d’extra-territorialité.

Par voie de conséquence, les principaux prestataires de contenus, essentiellement basés outre-Atlantique (Amazon, Apple, Google), sont soumis à cette même réglementation.

Les intéressés sont tenus de respecter un prix unique de vente au détail qu’ils sont toutefois libres de définir “en fonction de l’offre commerciale, des ses modalités d’accès ou d’usage“, établit la lettre du rapport rédigé à cet égard.

En vertu de la loi Lang, la taux de TVA pour tout ouvrage imprimé est par ailleurs passé à 7% pour cette nouvelle année, contre 19,6% auparavant.

En parallèle, de nombreux titres dématérialisés, jusqu’à certains classiques (Stendhal, Balzac, Verne…) sont presque deux fois plus onéreux à l’achat face à leurs équivalents proposés en librairie.

Un concours de circonstances qui a de quoi donner de l’allant aux Anciens face aux Modernes, dont Amazon fait plus que jamais figure d’ambassadeur.

En rabaissant à 3% la TVA sur ses livres numériques, l’éditeur américain s’offre un attrait déterminant dans le cadre d’une opération séduction initiée à travers le globe, jusqu’en France, avec la liseuse Kindle Wi-Fi, affichée à 99 euros depuis le 7 octobre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur