Amazon France choisit Chalon-sur-Saône pour sa troisième plateforme logistique

Marketing

Amazon a entériné la localisation géographique de sa nouvelle plateforme logistique dans l’Hexagone. Elle s’accompagne de l’engagement de création de 500 emplois directs.

Bonne nouvelle signée Amazon à destination du bouillant Ministre du Redressement Productif, Arnaud Montebourg.

Appelé généralement à la rescousse sur des lieux où les usines sont en passe de licencier, fermer ou de délocaliser, le représentant du gouvernement vient d’effectuer un déplacement en région Bourgogne pour donner de la visibilité et du poids à l’annonce du groupe américain de commerce électronique  dans le cadre d’un projet d’implantation d’une troisième plateforme logistique en France.

Finalement, l’implémentation est fixée à…Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), récemment dans l’actualité pour un tout autre sujet (le club de basketball de la ville a été couronné Champion de France (Pro A) !

Et la conséquence directe est l’engagement portant à la création de 500 emplois directs.

Je suis très heureux de vous annoncer qu’Amazon va installer son 3e centre de distribution à Chalon-sur-Saône, en Bourgogne“, a déclaré lors d’une conférence de presse, Frédéric Duval, directeur des opérations Amazon.fr Logistiques SAS.

Il a ajouté : “Grâce à cette installation, nous allons créer un nombre important d’emplois.

Combien ? Quelque 500 emplois directs sont concernés, à l’instar du personnel déjà employés sur les deux autres sites d’Amazon en France totalisant à eux deux 1100 emplois “permanents”.

Frédéric Duval évoque même sur ces sites ” 1100 emplois permanents et plus de 4000 en pic d’activité” !

Et les recrutements devraient cette fois s’opérer rapidement : “Nous allons recruter jusqu’à 1000 emplois d’ici novembre 2012. Amazon recherche dès à présent 34 managers et spécialistes et des centaines de personnes passionnées pour rejoindre les équipes de ce nouveau centre.

Amazon promet de s’installer à Sevrey, en périphérie de Chalon, dans un bâtiment déjà existant offrant 40 000 m2 d’espace disponible.

De là, “Chalon, comme tous les sites logistiques dans le monde, va desservir la totalité des pays du monde, la plupart des clients étant basés en France et en Europe“, a précisé Frédéric Duval.

Celui-ci ajoute : “Nous allons démarrer ce centre début septembre et être opérationnels dans les semaines suivantes.”

Sevrey (détail Google Maps)

Une bonne nouvelle qui atténue – selon Arnaud Montebourg – le départ de Kodak de Chalon-sur-Saône.

Il s’agit selon lui “d’effacer la brûlure des 3 000 emplois disparus” à cette occasion.

Et ses propos, volontaristes, continuent ainsi : « Les territoires qui ont subi des blessures, des dégâts peuvent se redresser et rencontrer, avec le soutien de l’Etat, le succès. La France est un pays qui a des atouts considérables, c’est le moment de se redresser ensemble ! »

Le député-maire socialiste de Chalon-sur-Saône, Christophe Sirugue, opine du chef et ajoute : “les demandes d’emploi pleuvent de partout, avant même que ce soit officiel.

Près de 1000 demandes seraient déjà parvenues au groupe Amazon.

Un peu de baume au cœur de la France donc qui serait pourtant – si l’on en croit divers reportages et articles récents – moins attractive désormais que la Grande-Bretagne (dont le premier ministre veut déployer le tapis rouge sous les pieds des entrepreneurs français désespérés…) et l’Allemagne.

Mais un peu de tristesse pour Beaune (Côte d’Or) qui était en “short list” avec Chalon-sur-Saône pour rafler cette implantation et ces emplois directs à la clé. ..


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur