Amazon se dote de deux assistants vocaux avec Echo Dot et Tap

AccessoiresMobilité
2 1

Amazon étoffe sa gamme d’appareils connectés destinés à être des assistants vocaux basés sur Alexa Voice Recognition avec l’Amazon Tap et l’Amazon Echo Dot.

En novembre 2014, Amazon lançait l’assistant personnel Echo, un appareil domestique avec enceinte Bluetooth et microphone afin de répondre aux requêtes vocales.

Bien que la firme de Jeff Bezos n’ait pas communiqué les chiffres de vente de l’assistant Echo (toujours exclusivement commercialisé outre-Atlantique), l’appareil a été salué par les utilisateurs et la presse technique.

Au point qu’Amazon décide d’élargir la gamme et de la démocratiser également pour l’occasion avec deux appareils proposés à des tarifs bien inférieurs à celui de l’Amazon Echo : 90 dollars pour l’Echo Dot et 130 dollars pour l’Amazon Tap.

Dans les deux cas, il s’agit d’appareils contrôlés par la voix qui reposent sur l’assistant vocal Alexa ouvert gratuitement aux développeurs et fabricants tiers depuis juin 2015. Le géant du commerce en ligne propose en effet un ensemble d’API (Application Programming Interface) afin d’intégrer Alexa à d’autres appareils.

Pour l’heure, ce sont donc les Echo Dot et Tap qui en bénéficient.

L’entrée de gamme avec Echo Dot

Echo-Dot_Amazon_a

Le plus compact d’entre eux est l’Echo Dot : 3,8 x 8,4 x 8,4 cm pour un poids de 250 grammes. S’il dispose d’un petit haut-parleur, celui-ci devra être utilisé pour un usage de proximité (sur une table de nuit ou bien un bureau de travail). Il peut aussi être connecté à un système audio indépendant en Bluetooth ou via sa prise jack.

Echo-Dot_Amazon_b

A l’instar de l’Amazon Echo, Echo Dot est dès à présent exclusivement disponible aux membres Amazon Premium (aux Etats-Unis seulement pour l’heure).

Il viendra notamment compléter l’Echo ou bien la Fire TV (qui prend également les requêtes vocales via le microphone de sa télécommande) et peut d’ailleurs être commandé via ces appareils d’une simple commande vocale : « Alexa, order an Echo Dot » (« Alexa, commande un Echo Dot »).

L’aspect nomade avec Amazon Tap

Amazon Tap est la version nomade de l’Echo grâce à un gabarit plus contenu : 15,9 cm de hauteur, 6,6 cm de diamètre et 470 grammes. Il suivra l’utilisateur tout au long de la journée : « Made to move » (« Fait pour bouger »), est-il précisé. Amazon le livre d’ailleurs avec un boîtier de transport de 109 grammes décliné suivant plusieurs coloris.

Amazon_Echo_Tap_b

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le système n’est pas à l’écoute permanente. « Tap » signifie qu’il faut effectivement appuyer sur un bouton afin d’activer le microphone (alors que les Echo et Echo Dot sont à l’écoute en permanence). On le connecte en Bluetooth à son terminal mobile ou bien en Wi-Fi.

Il permet de réaliser des requêtes vocales relatives à la musique (à Spotify notamment, d’écouter les infos, de chercher des informations, de commander une pizza (auprès de la chaîne Domino)…, le tout grâce grâce à Alexa Voice Service.

Il est équipé d’un double haut-parleur pour une diffusion sonore stéréo et un son omnidirectionnel à 360°.

Puisqu’il a été développé pour un usage nomade, il dispose d’une autonomie de 9 heures en lecture audio et de 3 semaines en veille.

Les membres Amazon Premium localisés aux Etats-Unis peuvent le pré-commander pour une disponibilité prévue le 31 mars.

Nul doute qu’Alexa, l’assistant personnel virtuel développé par Amazon (concurrent de Siri d’Apple, de Google Now, de Cortana de Microsoft, de Facebook M ou encore de Hound de SoundHound), va gagner encore un peu plus en popularité. Reste maintenant à savoir si Amazon daignera à distribuer ces produits sur le Vieux Continent.

 

Crédit photos : Amazon


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur