Amazon étend sa marketplace aux services professionnels

E-commerceE-paiementMarketing
amazon-home-services

Avec la place de marché Home Services, Amazon se lance dans la mise en relation des particuliers et des professionnels.

Permettre aux internautes de trouver, près de chez eux, des professionnels pour réaliser des travaux d’intérieur, entretenir un jardin, effectuer de la maintenance automobile ou encore dispenser des cours particuliers : c’est l’objectif d’Amazon Home Services.

Le groupe e-commerce se pose comme un intermédiaire entre vendeurs et clients grâce à cette place de marché accessible pour l’heure aux Etats-Unis, avec un focus sur New York, Los Angeles, San Francisco et Seattle.

Les artisans, PME et indépendants candidats à l’inscription sur cette plate-forme doivent répondre à un certain nombre de critères qu’Amazon examinera notamment dans le cadre d’un entretien en ligne. Des invitations pourront être envoyées aux professionnels dont les services sont jugés d’intérêt, mais qui n’auraient pas fait de demande spontanée.

La mise en relation avec les particuliers se fera dans une logique de complémentarité vis-à-vis des biens commercialisés sur Amazon, essentiellement par les vendeurs tiers, qui représentent 40 % du chiffre d’affaires global de la marketplace selon Reuters.

De la plomberie aux cours de chant en passant par les travaux d’électricité et l’installation d’un téléviseur, Amazon Home Services regroupe “environ 700 [catégories de] services”. Soit à peu près autant que Thumbtack, un concurrent américain qui revendique, après 6 ans d’activité, un volume de business de 1,8 milliard de dollars à l’année et une base de 63 000 professionnels.

L’enjeu est d’autant plus important que les consommateurs américains investissent en moyenne quatre fois plus dans l’achat de services que dans l’acquisition de biens, à en croire Peter Faricy, vice-président Amazon Marketplace. Le plus délicat étant de s’adapter aux particularités – législatives entre autres – de chaque région géographique.

Répartis en cinq rubriques principales (maison, jardin, automobile, électronique et cours), les services sélectionnés par Amazon seront affichés en regard des produits qui leur correspondent au mieux : un installateur pour une TV, un paysagiste pour un taille-haie…

Chaque professionnel dispose par ailleurs d’une page de profil où s’affichent ses disponibilités. Il leur faudra régler une commission fixe de 5 % par transaction, auxquels s’ajoute un deuxième prélèvement de 5 % à 15 % du montant perçu en fonction de la nature du service (ponctuel ou régulier, standard ou personnalisé).

Pour accompagner le lancement de son offre Amazon propose à quiconque commande, avant le 13 avril 2015, un service facturé plus de 99 dollars, de bénéficier d’une carte-cadeau de 20 dollars. La multinationale promet également de rembourser la différence si un client trouve moins cher ailleurs dans les 30 jours après le règlement d’une prestation.

Crédit photo : ymgerman – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur