Amazon exporte son Kindle Cloud Reader sur Firefox

Cloud

Amazon étend la compatibilité de son application Web Kindle Cloud Reader au navigateur Firefox, dédiée à la lecture d’e-books, avec en point d’orgue le HTML5. L’éditeur espère ainsi se constituer un lectorat plus conséquent encore.

Amazon élargit son lectorat dématérialisé avec son Kindle Cloud Reader. Disponible depuis cet été pour Safari et Google Chrome, cette application Web débarque sur Firefox, acquise aux bienfaits du HTML5 et du nuage “grand public”.

Par son biais, les internautes pourront compulser des ouvrages électroniques directement dans le navigateur de la Fondation Mozilla, sans autre nécessité que celle d’une liaison Internet.

Le refrain perdure, mais l’efficacité reste de mise, sur le principe du cloud. Une fois achetés sur la bibliothèque en ligne de l’éditeur, les fichiers cibles, stockés sur des serveurs distants, sont accessibles depuis l’ensemble des terminaux connectés.

Pour Amazon, c’est l’assurance de fédérer un public plus large encore, tout en passant outre les limitations des parcs applicatifs tels que l’App Store, sur lequel toute publication est soumis à une taxe équivalente à 30% des revenus qu’elle génère.

Codée en HTML5 et incorporée jusque dans les lecteurs d’e-books de la marque,l’application Kindle Cloud Reader laisse également la part belle au CSS3 sur la tablette Kindle Fire.

Son universalité s’arrête toutefois là où commencent les frasques de Microsoft. Il semble en effet qu’un portage vers Internet Explorer se soit révélé plus ardu qu’il n’y paraissait.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur