Amazon Game Studios : ses trois premiers jeux PC passent par Twitch

E-commerceMarketing
2 2

Amazon Game Studios, le studio de développement de jeux vidéo du groupe de Jeff Bezos, livre une première série de jeux pour PC. Twitch joue un rôle fédérateur.

Amazon nourrit de grandes ambitions dans les jeux vidéo. Mais comment percer dans cet univers en partant de l’e-commerce ? C’est l’un des paris du groupe de Jeff Bezos et qui constitue l’une des nombreuses déclinaisons de ses activités.

Amazon Game Studios (AGS) vient de dévoiler 3 jeux vidéo pour PC. Le studio de développement de la firme de Jeff Bezos avait jusqu’à présent développé des jeux pour iOS et la Fire TV.

Avec cette nouvelle incursion dans le gaming, Amazon propose trois projets dont le socle commun est le moteur de rendu graphique interne baptisé Lumberyard (qui exploite la plateforme cloud Amazon Web Services).

Le titre « Breakaway » est indéniablement le plus avancé d’entre eux.  Dans des arènes disséminées dans des lieux mythiques (tels que Styx, l’El Dorado ou encore la cité d’Atlantis), des figures de la mythologie, comme Spartacus ou encore Vlad III l’Empaleur (à l’origine de l’histoire du comte de Dracula), s’affrontent dans des joutes brutales.

Autre dénominateur commun avec les nouveaux jeux présentés : il est nécessaire de disposer d’un compte sur la plateforme de streaming de jeux vidéo Twitch (propriété d’Amazon) pour participer à la phase d’alpha du jeu.

Les équipes d’Amazon Game Studios, situées dans le Comté d’Orange, à Irvine et à Seattle ont aussi annoncé deux autres projets de jeux PC. « New World » consiste en un bac à sable à tendance MMO (massivement multijoueur en ligne). On y croisera des forces surnaturelles dans des environnements évoluant au rythme de la journée, de la météo et des saisons.

Au registre du TPS (jeu à la troisième personne), il y a également « Crucible » avec son mode coopératif jusqu’à 12 joueurs. Le jeu prend place sur une planète peuplée d’aliens.

Pour l’heure, aucune date de sortie n’a été communiquée. On peut toutefois tabler sur 2017.

Il s’agira alors d’alimenter Twitch (plateforme acquise par Amazon en 2014 pour 970 millions de dollars) avec ses propres jeux. Durant la TwitchCon 2016 de San Diego, Amazon vient d’annoncer Twitch Prime en lien avec son programme phare de fidélisation clients.

Actuellement, Twitch attire plus de 100 millions de visiteurs et 1,7 million de diffuseurs par mois. Qualifiée de « ESPN de l’industrie du jeu vidéo », la plateforme s’étend au-delà du jeu vidéo avec la musique.

(Crédit image : @Amazon)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur