Amazon Kindle : une version “lecteur e-book sandwich”

Cloud

Amazon lance une version moins chère de son lecteur e-book Kindle. En contrepartie, il faut accepter de la publicité diffusée via la liseuse.

Le nouveau Kindle d’Amazon est moins cher mais il intègre des annonces publicitaires.

C’est une version spéciale de sa liseuse Kindle sponsorisée.

Avec l’achat de ce nouveau modèle Kindle, son prix baisse de 25 dollars.

Vendu 114 dollars au lieu de 139 dollars, le lecteur e-book de la série Kindle with Special Offers diffusera donc des fonds d’écran publicitaires, ainsi que des promotions en bas de la page d’accueil.

De fait, l’utilisateur pourra bénéficier entre autres d’un album à 1 dollars, d’une carte cadeau de 100 dollars pour l’ouverture d’un compte Amazon Rewards Visa Card, ou d’un bon de 20 dollars vendu 10 dollars, etc.

Par ailleurs, Buick (constructeur automobile), les cosmétiques Olay (groupe Procter & Gamble), Visa, et Amazon.com Reward Visa Card sponsorisent la première série de fonds d’écran spécialement conçus pour ce nouveau modèle de Kindle.

Et Amazon lance dans le même temps AdMash, un site internet permettant de voter pour les meilleurs fonds d’écran et d’en soumettre à son tour.

La sortie du nouveau Kindle est prévu pour le 3 mai aux Etats-Unis (déjà disponible en pré-commande).

Ce nouveau modèle “sponsorisée” va-t-il séduire les consommateurs ? Dans la bataille des prix, cette approche pourrait faire de l’ombre à des liseuses concurrentes comme le Nook de Barnes & Noble et l’e-Book Reader de Sony bien plus chères.

Le groupe de Jeff Bezos chercherait aussi à contrer l’influence grandissante des tablettes comme l’iPad qui embarquent aussi des fonctions “e-books”.

Selon les prévisions de l’Idate, les ventes mondiales d’e-books représenteront un marché de 4 milliards d’euros en 2014 (contre 1,5 milliard en 2010).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur