Amazon ouvre sa porte aux constructeurs automobiles

E-commerceMarketing
amazon-italie
3 14

SEAT en France, Fiat en Italie : Amazon se rapproche des constructeurs automobiles… sans toutefois court-circuiter les concessionnaires.

Amazon, concessionnaire en puissance ? Pas encore tout à fait, mais le groupe américain prend des initiatives en partenariat avec des constructeurs automobiles.

La dernière en date concerne l’Italie. Y sont commercialisés, depuis le 18 novembre, trois véhicules Fiat : d’une part, la Panda, voiture la plus vendue dans le pays ; d’autre part, les 500 et 500L, dont la clientèle est susceptible de répondre positivement au principe de la vente en ligne.

Amazon promet des remises plus avantageuses qu’en concession : 15 % sur le prix conseillé de la 500L ; 18 à 24 % sur la Panda et 24 à 28 % sur la 500.

En consultant les conditions générales – document PDF, 4 pages – de cette offre qui court pour une durée de six mois jusqu’au 18 avril 2017, on constate que les revendeurs « traditionnels » restent dans la boucle.

Le même principe a été adopté en France dans le cadre d’un partenariat avec SEAT autour de la Mii en édition limitée « Mango » : Amazon n’intervient que pour faciliter la commande du véhicule, en ajoutant au panier un article « réservation », à 500 euros.

Les modalités de versement de la somme restante sont ensuite définies par téléphone avec un conseiller SEAT qui, une fois la totalité du montant perçue, se charge de la demande d’immatriculation et organise la livraison sous 72 heures.

Pour le groupe Fiat Chrysler, c’est un canal de distribution supplémentaire en Europe, où ses ventes* sont reparties à la hausse au 3e trimestre 2016 (295 millions d’automobiles toutes marques confondues, soit 18 % de plus d’une année sur l’autre), tandis qu’elles ont baissé en Amérique du Nord (- 8 %) comme en Asie-Pacifique (- 27 %) et en Amérique latine ( – 21 %).

Pour Amazon, c’est le prolongement du portail Amazon Vehicles, lancé récemment aux États-Unis, avec des tests, un comparateur et un stock de pièces automobiles.

Quant à court-circuiter les concessionnaires, c’est une autre paire de manches, que ce soit au niveau de la logistique, du service client… ou de la législation et des exclusivités qu’elle réserve aux revendeurs agréés (voir l’article de Jalopnik à ce propos).

* Fiat Chrysler revendique, avec la Panda et la 500L, près de 30 % du marché sur le segment des classe A en Europe. Sur les 10 premiers mois de 2016, ses ventes à l’échelle du monde affichent une progression annuelle de 14,5 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur