Amazon Prime Music : la guerre du streaming s’intensifie

Marketing
amazon-prime-music

Aux USA, Amazon lance Prime Music, un service de musique en streaming lié à son programme premium Prime. Objectif : prendre ses marques sur marché disputé.

Amazon.com entre à son tour dans la bataille de la musique en streaming avec Amazon Prime Music. Disponible aux Etats-Unis, le service propose une offre de catalogue condensée pour le démarrage : un million de titres à écouter ou à télécharger (le tout sans coupures publicitaires) contre 20 millions de chansons pour Spotify et Deezer (chacun de leur côté).

L’accès aux meilleurs hits du moment n’est pas acquis : absence d’accord avec Universal Music pour le démarrage de Prime Music et délai de plusieurs mois entre la sortie de tubes par d’autres majors (Warner Music Group et Sony Music) et leur disponibilité sur la nouvelle plateforme d’Amazon. Mais, selon le communiqué, on trouve quand même du beau linge comme Daft Punk, P!nk, Bruno Mars, Blake Shelton, The Lumineers, Bruce Springsteen et Madonna.

C’est mieux quand c’est dit :  Amazon Prime Music entre dans le programme premium plus vaste Amazon Prime : pour un forfait de 99 dollars par an, des services de qualité de prestations e-commerce (comme la livraison illimitée et gratuite assurée en deux jours) sont garantis, tout comme l’accès gratuit à Prime Instant Video et désormais Prime Music.

Le nouveau service est pré-installé sur les tablettes Kindle Fire HD/HDX. Et la plus récente version de l’application Amazon Music (pour terminaux iOS et Android) a intégré la nouvelle fonction de streaming. C’est donc une bataille de titans qui se profile avec des groupes comme Google, Apple (qui a récemment acquis BeatsMusic) et des challengers comme Pandora (qui revendique 77 millions d’utilisateurs quand même) cherchant à s’imposer.

Ce n’est pas la première fois qu’Amazon s’engouffre dans la musique en mode streaming : dès 2012, la plateforme Amazon Cloud Player était apparue aux Etats-Unis mais on n’a guère de nouvelle depuis.

En France, le groupe e-commerce se contente de proposer l’application Amazon Music (écoute et téléchargement de musique sur téléphones et tablettes iOs et Android et dans la tablette Kindle Fire) et le service AutoRip (“achetez un album CD ou Vinyle et disposez gratuitement de la version numérique”) lancé il y a tout juste un an dans l’Hexagone.

Quiz : Etes-vous incollable sur Amazon ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur