Amazon Prime Now : livraison effectuée à Paris

Apps mobilesE-commerceMarketingMobilité
amazon-prime-now-paris
4 5

Amazon lance, à Paris, son service de livraison express Prime Now. Comment le groupe a-t-il organisé sa logistique pour desservir la capitale ?

« On va se rapprocher des clients. On est un commerce de proximité ».

Les ambitions d’Amazon sur le marché français se reflètent dans cette déclaration de Toufik Meddour.

Cet ingénieur logisticien est à la tête d’un centre de distribution que le groupe e-commerce a ouvert dans le 18e arrondissement de Paris, sur près de 4 000 m² le long du boulevard Ney.

Une équipe de dix personnes y travaille depuis 7 mois pour préparer le lancement d’Amazon Prime Now… effectif ce jeudi 16 juin 2016.

La capitale et 21 communes de la petite couronne* sont couvertes par ce service qui permet aux membres du programme Amazon Premium (appelé « Prime » aux États-Unis et accessible pour 49 euros TTC par an) de bénéficier, 7 jours sur 7 entre 8 h et 22 h, de la livraison en une à deux heures sur 18 000 références de produits de grande consommation.

On trouve des produits de beauté et d’hygiène, du vin et des boissons alcoolisées, des articles de puériculture, du frais et du surgelé… En somme, tout ce que peut proposer un supermarché, pour des prix comparables à ceux que pratiquent les enseignes dotées d’un drive, selon Challenges, qui a pu visiter l’entrepôt.

Pour un EURO

Dans le détail, la livraison en une heure est garantie sur certains codes postaux, pour un tarif unique de 5,90 euros. Elle est gratuite en deux heures sur les commandes à partir de 20 euros.

Prime Now est accessible via un site Internet. Mais pour favoriser l’usage de l’application mobile (iOS, Android), Amazon y propose des exclusivités, essentiellement sur le frais et le surgelé.

La France est le quatrième pays en Europe à accueillir ce service après le Royaume-Uni (Londres, Birmingham, Manchester, Newcastle), l’Allemagne (Berlin) et l’Italie (Milan). L’aventure avait démarré fin 2014 aux États-Unis, où une trentaine de villes sont aujourd’hui couvertes.

Le lancement officiel de Prime Now en France devait intervenir il y a une semaine, mais les grèves et l’UEFA EURO 2016 en ont décidé autrement. Les arrondissements voisins de la fan zone tour Eiffel ne seront d’ailleurs pas desservis avant le 11 juillet, lendemain de la finale.

Parmi les partenaires, on trouve de grandes marques comme Danone, McCain et Häagen-Dazs, mais aussi des distributeurs locaux à l’image de la maison Kayser (boulangerie).

En tout, ce sont 70 employés qui se relaient pour préparer les commandes et les confier à des prestataires extérieurs qui assurent la livraison en scooter ou en camionnette.

C’est frais

Amazon joue sur les achats impulsifs et les besoins de dernière minute. Mais c’est aussi une manière de préparer l’offensive Fresh, du nom de ce service de courses alimentaires disponible outre-Atlantique pour 299 dollars par an et dont le démarrage au Royaume-Uni serait imminent.

L’échéance approche aussi en France, selon le Journal du Net, qui en réfère à plusieurs distributeurs. Amazon aurait, entre autres, cherché à s’installer à Rungis.

Le catalogue associé à l’offre Fresh s’est nettement élargi ces derniers temps : il compte désormais plus de 100 000 références, dont environ 5 000 en propre.

Les acteurs « traditionnels » de la distribution implantés sur le marché français ont réagi en ordre dispersé. On citera, pour l’exemple, le groupe Casino, qui a lancé, fin 2015, la livraison express en 1 h 30 avec son site e-commerce CDiscount et son réseau de supérettes Franprix.

Dans le même temps, des distributeurs comme la Fnac et Leroy Merlin se sont alliés à des plates-formes de coursiers qui fonctionnent sur le modèle d’Uber.

* Asnières-sur-Seine, Aubervilliers, Bagnolet, Bois-Colombes, Charenton-le-Pont, Clichy, Courbevoie, Fontenay-sous-Bois, La Plaine-Saint-Denis, Les Lilas, Le Pré-Saint-Gervais, Levallois, Montreuil, Neuilly-sur-Seine, Pantin, Puteaux, Saint-Denis, Saint-Mandé, Saint-Ouen, Suresnes, Vincennes.

Crédit photo : IM_photo – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur