Amazon Prints : l’impression photos comme produit d’appel

E-commerceMarketing
amazon-prints
4 3

Amazon lance un service d’impressions de photos associé à son service de stockage de fichiers dans le cloud et son programme de fidélisation. Terrifiant pour la concurrence.

La firme Internet marchande de Jeff Bezos élargit ses activités à l’impression de photos. Pour l’instant cantonné aux Etats-Unis, Amazon Prints fait d’ores et déjà figure d’épouvantail avec une politique de tarifs ultra-agressive. De quoi faire trembler les poids lourds du marché tels que Snapfish et Shutterfly.

Amazon Prints est donc bien un produit d’appel pour Amazon Drive (service de stockage de fichiers dans le cloud) et Amazon Premium (service de fidélisation multi-services : livraison express, divertissements numériques avec la musique et la vidéo, des prix attractifs sur les produits maisons comme les liseuses Kindle…).

Le nouveau service d’impression joue indéniablement sur la carte du prix bas. Il propose le format 10 x 15 cm à 9 cents de dollar comme Snapfish, là où Shutterfly est positionné à 15 cents. La concurrence est plus rude pour les formats 18 x 13 cm et 25 x 20 cm : 58 cents et 1,79 dollar côté Amazon, contre 99 cents et 3,99 dollars du côté de Shutterfly et 69 cents et 2,99 dollars pour Snapfish.

Amazon Prints propose également des albums photos à partir de 19,99 dollars et étoffera prochainement son offre avec des calendriers et des cartes.

Les frais de port standards sont également gratuits : « Créez des livres photos et tirages photo en ligne, et recevez-les par expédition standard gratuite et livraison accélérée gratuite pour les commandes de 15 $ ou plus.  »

L’entrée du géant de l’e-commerce sur le marché de l’impression photos va indéniablement troubler les spécialistes du secteur. Bien qu’un acteur comme Shutterfly pèse lourd en affichant un chiffre d’affaires d’1,15 milliard de dollars. On imagine déjà les dégâts susceptibles d’être causés si le service d’impression de photos d’Amazon débarque en France…Les Photobox ou Photoweb n’ont qu’à bien se tenir.

Pour Amazon, ce nouveau service constitue un nouveau levier de croissance en soi. Selon IBISWorld, le marché de l’impression photos pèse deux milliards de dollars aux Etats-Unis.

amazon-prints_b

(Crédit photo : @Amazon)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur