Amazon ravive la flamme du Fire Phone

MobilitéOS mobiles
amazon-fire-phone

Pour motiver l’adoption de son smartphone Android “à expérience immersive”, le groupe e-commerce en étend la distribution à plusieurs pays d’Europe et annonce une baisse de prix.

Fin juin, après plusieurs années de spéculations à son sujet, le Fire Phone était officialisé.

Lancé en grande pompe quelques semaines plus tard, le premier smartphone d’Amazon a du mal à se faire une place : selon une récente étude de Chitika Insights croisée avec des données de ComScore, il s’en serait écoulé seulement 26 000 durant le premier mois de commercialisation.

Jusqu’alors, le prix de vente était fixé à 649 dollars HT hors subvention… et à 200 dollars moyennant un engagement de deux ans sur l’un des forfaits proposés par l’opérateur américain AT&T. Ce tarif est aujourd’hui revu à la baisse : 99 cents, avec toujours les mêmes conditions d’abonnement.

Des promotions comparables seront bientôt accessibles en Allemagne et au Royaume-Uni, où Amazon prévoit de lancer son Fire Phone le 30 septembre. Sur ces deux marchés, tout achat du produit avant le 31 décembre 2014 donnera droit à un an d’accès gratuit au service Amazon Prime (prestations haut de gamme dans le commerce électronique et les divertissements numériques), facturé 79 euros TTC en temps normal.

Les clients allemands devront se tourner vers Deutsche Telekom, qui bénéficiera d’une exclusivité jusqu’à nouvel ordre. Ils y trouveront le Fire Phone à 1 euro en conjonction avec des forfaits à partie de 44,95 euros par mois. Au Royaume-Uni, c’est O2 qui a la primauté du smartphone, annoncé à 0 livre pour toute souscription, sur deux ans, d’un abonnement à partir de 33 livres par mois. Les clients britanniques bénéficieront, en complément, d’un crédit de 800 coins – l’équivalent d’environ 10 euros dans la monnaie virtuelle d’Amazon – pour acheter des applications.

Livrée sous une version modifiée d’Android (Fire OS 3.6, dépouillé des services Google comme c’est le cas sur les tablettes Kindle Fire), le Fire Phone dispose d’un écran 4,7 pouces (720p), 2 Go de RAM, 32 ou 64 Go de stockage et un processeur Snapdragon 800 (4 coeurs Krait 400 à 2,2 GHz ; solution graphique Adreno 330). Doté d’un capteur d’images de 13 mégapixels (f/2.0) et d’une connectivité 4G/Wi-Fi 802.11n/Bluetooth 4.0/NFC, il est conçu pour proposer une expérience immersive via la fonction Dynamic Perspective, qui s’appuie sur quatre mini-caméras en façade.

Autre possibilité : reconnaître, avec le mode Firefly, des adresses e-mail, des numéros de téléphone, des codes-barres… mais aussi “plus de 90 millions d’éléments”, notamment des titres de musiques ou des séries, avec des jonctions vis-à-vis de la place de marché Amazon. A noter également un espace de stockage illimité et gratuit pour les photos (via Cloud Drive) et une assistance à distance en 24/7 avec un bouton dédié.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : que savez-vous d’Amazon ?

Crédit photo : Amazon


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur