Amazon Restaurants : premier service en Europe

Apps mobilesE-commerceMarketingMobilité
amazon-restaurants
1 6

Londres est la première ville d’Europe à accueillir le service de livraison de repas de restaurants qu’Amazon réserve à ses abonnés Premium.

Amazon signe une arrivée remarquée sur le marché européen du « click & eat ».

Le groupe américain lance, à Londres, un service qu’il exploite déjà depuis un an outre-Atlantique : Amazon Restaurants.

Particularité de l’offre : elle est réservée aux membres du programme Amazon Premium, appelé « Prime » au Royaume-Uni et accessible pour 7,99 livres par mois ou 79 livres par an.

Pour le reste, le principe est le même qu’avec Deliveroo, uberEATS et consorts : l’utilisateur a la possibilité de commander et de se faire livrer des plats issus d’une sélection de restaurants affiliés.

Environ 150 enseignes londoniennes sont dans la boucle pour le démarrage, avec un accent sur la cuisine du monde : l’Europe de l’Est avec Baltic Restaurant, le Japon avec Kiru, le Moyen-Orient avec Levant, les États-Unis avec Planet Hollywood, etc.

Amazon Restaurants est accessible au sein de l’application mobile Prime Now*, disponible à Londres depuis juin 2015… et dont l’arrivée à Paris il y a quelques semaines avec la promesse d’une livraison en une heure sur plusieurs milliers d’articles a suscité l’inquiétude des commerçants et des pouvoirs publics.

Une faim de loup

Amazon s’engage à fournit gratuitement aux restaurants partenaires l’équipement nécessaire au traitement des commandes, avec un logiciel dédié (Restaurant Manager) et une formation complémentaire.

Pour la livraison, le groupe e-commerce met à disposition son « réseau de coursiers ». Pas plus de précisions sur ce point. On soulignera qu’en France, ce sont des prestataires externes qui assurent, en scooter ou en camionnette, l’acheminement des commandes passées sur Prime Now.

Amazon mise sur un déploiement progressif. Non seulement au niveau géographique (seuls quelques quartiers de Londres sont desservis en l’état), mais aussi en matière de délais. Pour l’heure, on nous annonce des livraisons en 45 minutes de moyenne, quand Deliveroo garantit 32 minutes et uberEATS, 35 minutes.

Un avantage néanmoins : la livraison est gratuite pour toute commande d’un montant de plus de 15 livres. Amazon s’engage aussi à rembourser la différence à un client qui aurait payé son plat plus cher que les tarifs affichés sur le site d’un restaurant partenaire.

* Prime Now était arrivé en Allemagne (Berlin) et en Italie (Milan) avant de débarquer à Paris. En France, il est, aux côtés du stockage illimité de photos, de la bibliothèque Kindle et de la livraison en un jour sur des dizaines de milliers d’articles, l’un des avantages du programme Amazon Premium. Le streaming audio et vidéo avec Prime Music et Prime Video n’est pas encore accessible dans l’Hexagone.

Crédit photo : MN Studio – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur