Amazon teste la livraison de colis par taxi

E-commerceMarketingRégulations
amazon-taxi-livraison

Amazon teste aux Etats-Unis un nouveau moyen de livraison de ses commandes : les taxis, dont les chauffeurs sont payés 5 dollars par colis livré.

Amazon teste actuellement un nouveau moyen de livraison des colis à San Francisco et Los Angeles : les taxis.

Selon le Wall Street Journal, la plate-forme d’e-commerce s’est associée à l’éditeur Flywheel, qui a développé une application mobile permettant de réserver un taxi aux Etats-Unis. Son but : transformer les chauffeurs en livreurs express, contre une rémunération évaluée à 5 dollars par colis livré.

Pour mutualiser les livraisons des commandes, en amont, Amazon regroupe tous les colis du jour à expédier vers un même quartier ou un même code postal.

Le taxi est alors réservé et prend en charge une dizaine de colis par voyage, pour une livraison normalement faite dans un délai d’une heure en moyenne après la validation de la commande sur le site d’Amazon.

Début 2013, Jeff Bezos, le dirigeant d’Amazon, dévoilait le nouveau projet Prime Air, visant à faire livrer les colis des clients par des drones.

Par ailleurs, l’e-commerçant propose aussi son service Premium, permettant d’être livré en illimité dans un délai d’un jour ouvré, contre un abonnement de 49 euros par an.

 

Quizz ITespresso.fr : Etes-vous incollable sur Amazon ?

 

Crédit image :  Ivakoleva – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur