Amazon avale Whole Foods Market pour 13,7 milliards de dollars

E-commerceEntrepriseFusions-acquisitionsMarketing
amazon-whole-foods-market

Amazon fait un grand saut dans le commerce physique en s’offrant la chaîne de magasins d’alimentaire Whole Foods Market, qui exploite 464 points de vente.

L’offensive d’Amazon dans le retail prend une autre dimension.

Le groupe américain a signé, ce jeudi 15 juin 2017, un accord définitif – et un chèque de 13,7 milliards de dollars – pour s’emparer de Whole Foods Market.

Cette chaîne de magasins d’alimentaire spécialisée dans le bio est née en 1978. Elle avait ouvert son premier point de vente deux ans plus tard, dans l’État du Texas, où se trouve aujourd’hui encore son siège social.

Cotée en Bourse depuis 1992, elle avait implanté, en 2002, sa première boutique hors des États-Unis, à Toronto (Canada). Le marché britannique avait été investi en 2007, avec une enseigne à Londres.

Revendiquant 87 000 collaborateurs pour 30 millions de clients, Whole Foods Market affiche, sur son exercice 2016, un chiffre d’affaires de 15,7 milliards de dollars (+ 1,1 %), pour 507 millions de résultat net (- 5 %).

À 42 dollars par action, l’offre d’Amazon inclut une prime de 27 % sur le cours du titre Whole Foods Market ce jeudi en clôture au Nasdaq.

Le groupe de Jeff Bezos dispose, au 31 mars 2017, d’environ 15 milliards de dollars de liquidités. L’acquisition sera néanmoins financée pour partie par levée de dette. Un accord a été trouvé avec Goldman Sachs, Merrill Lynch, Pierce, Fenner & Smith et Bank of America sur l’ouverture d’une ligne de crédit.

john-mackeyCofondateur et principal dirigeant de Whole Foods Market, John Mackey (en photo ci-contre) restera en poste. En revanche, le directeur financier Keith Manbeck, arrivé il y a quelques semaines, est sur le départ.

En l’état, il est prévu de conserver la marque Whole Foods Market pour l’exploitation des 464 magasins du réseau (une dizaine au Canada ; autant au Royaume-Uni ; le reste aux États-Unis).

La transaction est soumise à l’approbation des autorités. Amazon compte la finaliser au 2e trimestre 2017, comme en témoigne le formulaire 8-K (document PDF, 125 pages) remis à la Securities and Exchange Commission, gendarme des marchés financiers aux États-Unis.

Crédit photos : Whole Foods Market


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur