Amazon.com perd de l’argent

Cloud

Le libraire en ligne Amazon.com vient d’annoncer un déficit trimestriel de 36 millions de dollars. Ses pertes ne l’ont pas empêché de racheter trois sociétés spécialisées dans le e-commerce grâce à l’altitude stratosphérique de son cours en Bourse.

Amazon.com a enregistré lors des trois premiers mois de l’année 1999 une perte sèche de 36,4 millions de dollars. Ce déficit a triplé par rapport à la même période de l’année dernière. Cependant, les ventes ont aussi explosé : le libraire virtuel a plus que triplé son chiffre d’affaires trimestriel, qui a bondi en un an de 87 à 293 millions de dollars. Outre le fait qu’elles réduisent les dégâts financiers, ces ventes ont renforcé la confiance du public dans l’essor du commerce en ligne. La preuve : Amazon.com a atteint une capitalisation boursière qui culmine aujourd’hui autour de 22 milliards de dollars (132 milliards de francs) ! En conséquence, elle a pu s’offrir par échange d’actions trois sociétés, pour un montant de 645 millions de dollars. L’acquisition concerne la société Alexa Internet, un concurrent dénommé Exchange.com ainsi qu’un spécialiste du paiement électronique (Accept.com).

Récemment, Amazon.com s’est ouvert à la vente de vidéo et a lancé un service en ligne d’achats d’actions en Bourse. Le site s’étoffera encore prochainement, mais ces investissements ne seront pas suivis par une explosion des revenus. “Notre croissance historique ne peut pas continuer et ne continuera pas”, a prévenu le directeur Jeff Bezos.

Pour en savoir plus : http://www.amazon.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur