AMD accuse de lourdes pertes au premier trimestre

Cloud

La concurrence sévère avec Intel plonge AMD dans le rouge. Le fondeur annonce
611 millions de dollars de perte

A l’heure où la concurrence avec Intel n’a jamais été aussi féroce, le fondeur AMD a enregistré une perte nette de 611 millions de dollars au premier trimestre 2007.

Au début du mois, AMD avait été contraint de revoir ses prévisions à la baisse d’environ 400 millions de dollars. Le fabricant de semiconducteurs avait annoncé un chiffre d’affaires de 1,23 milliard de dollars au premier trimestre, soit une baisse de 30 % par rapport au trimestre précédent.

“Après plus de trois années d’exécution réussie de notre stratégie d’expansion client et de croissance significative de notre base unitaire et de revenus, notre performance du 1er trimestre et décevante et inacceptable”, a déclaré Robert Rivet, directeur financier chez AMD.

AMD avait également annoncé plus tôt une restructuration interne qui lui permettra de réduire ses coûts de l’ordre de 500 millions de dollars par an. Mais selon Robert Rivet, ses clients restent confiants dans les produits et l’orientation stratégique de l’entreprise.

AMD avait alors mis sa perte de chiffre d’affaires sur le compte de la concurrence accrue imposée par Intel, qui l’avait incité à sacrifier ses prix avec des baisses allant jusqu’à 40 % dans l’espoir d’augmenter sa part de marché.

Le fondeur a enregistré une perte de près de 574 millions de dollars au trimestre précédent, dont 551 millions directement liés à l’acquisition d’ATI. Le rachat et l’intégration du fabricant de puces graphiques ont représenté une facture de 113 millions de dollars au premier trimestre.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 20 avril 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur