AMD complète sa gamme de processeurs mobiles

Mobilité

Avec un Athlon 4 à 1,2 GHz et un Duron mobile à 950 MHz, AMD espère se renforcer sur le marché des ordinateurs portables. Aucune nouveauté technique en termes d’architecture si ce n’est des bonds respectifs de 100 et 50 MHz en fréquence.

Lors de sa conférence-bilan annuelle qui s’est déroulée le 8 novembre dernier à Sunnyvale, AMD n’a pas caché ses intentions de se renforcer (pour ne pas dire essayer de s’installer concrètement) sur le marché des ordinateurs portables. L’annonce de deux nouveaux processeurs mobiles n’est donc pas une surprise. A commencer par l’Athlon 4 à 1,2 GHz qui fait un bond de fréquence de 100 MHz ? et de 100 dollars ? par rapport au modèle précédent dont il hérite de l’architecture Palomino : bus frontal cadencé à 200 MHz, data pre-fetch (anticipation des calculs sur les données), mémoire cache totale de 384 Ko, unité de calcul superscalaire, support des instructions multimédias 3DNow! et technologie d’économie d’énergie PowerNow!. Gravé en 0,18 micron, l’Athlon 4 mobile s’installe sur socket A. Il est proposé à 525 dollars (593,68 euros), soit 100 dollars de moins que le récent Pentium III-M (Tualatin) à 1,13 GHz d’Intel, gravé en 0,13 micron. Bien sûr, ce nouvel Athlon 4 est annoncé comme parfaitement compatible avec Windows XP.

Comme son homologue pour desktops, le Duron mobile à 950 MHz dispose des mêmes caractéristiques techniques que l’Athlon 4 mais avec “seulement” 192 Ko de mémoire cache. Ce qui ramène son prix à 160 dollars (176 euros), soit 26 dollars de plus que le Celeron mobile à 850 MHz. En attendant, AMD conserve son avance sur Intel, en termes de fréquence, dans le domaine des processeurs pour notebooks. Compaq, qui propose déjà des Athlon 4 et Duron mobiles dans ses Presario 700, devrait prochainement mettre sa gamme à jour avec les nouvelles puces d’AMD.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur