AMD dévoile son offre de virtualisation de serveurs

Cloud

Le fondeur a annoncé son intention d’intégrer Xen, une technologie open source de virtualisation de serveurs, dans ses prochains processeurs 64 bits.

AMD a annoncé, mardi 15 février, qu’il envisageait d’adapter la technologie de virtualisation open source Xen de XenSource à ses processeurs 64 bits. Selon le fondeur, cette opération lui permettra de proposer la première offre de virtualisation open source pour processeurs 64 bits basés sur l’architecture x86. La technologie, qui sera dévoilée lors du salon LinuxWorld, devrait être disponible “au cours du premier semestre 2005”.

Marty Seyer, vice-président et directeur général de la Microprocessor Business Unit d’AMD, a déclaré que la collaboration en cours avec XenSource permettra au fabricant de puces d’élargir son portefeuille d’offres de virtualisation de serveurs. Le Xen Hypervisor, une machine virtuelle x86, a été conçu pour faire fonctionner efficacement plusieurs systèmes d’exploitation sur une seule machine tout en gardant les différentes ressources isolées les unes des autres.

Des avantages pour les utilisateurs

Afin de permettre une virtualisation de serveurs plus efficace, AMD compte introduire sa technologie Pacifica dans ses processeurs AMD64 de prochaine génération. Conçue pour optimiser la virtualisation au niveau processeur, Pacifica apporte ainsi un soutien supplémentaire aux systèmes de virtualisation.

Selon AMD, cette technologie bénéficiera directement aux utilisateurs en leur offrant des avantages en termes d’utilisation des ressources IT via la consolidation des serveurs et une meilleure sécurité. “AMD considère que l’AMD64 est la plate-forme la plus adaptée à la virtualisation de serveurs du fait des avantages qu’offre son architecture”, a déclaré Marty Seyer.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur