AMD fait évoluer ses processeurs mobiles Turion

Mobilité

Les nouveaux modèles de Turion MT rejoignent, en termes de fréquence, les versions ML. Cette gamme complète ainsi l’offre des Athlon mobiles.

AMD vient d’enrichir sa gamme de processeurs mobiles 64 bits Turion de deux nouveaux modèles : les Turion MT-40 et MT-37. Les deux puces disposent de 1 Mo de mémoire cache de niveau 2 (L2) et sont respectivement cadencées à 2,2 et 2 GHz. De cette façon, AMD comble le décalage de fréquence d’horloge qui existait avec la gamme ML dont les modèles ML-40 et ML-37 étaient disponibles depuis plusieurs mois. La différence entre les versions ML et MT tient dans la capacité à limiter le dégagement de chaleur du processeur (Thermal Design Power). Alors que les modèles ML fonctionnent sur une consommation de 35 watts, les versions MT limitent le dégagement de chaleur à 25 watts et prolongent ainsi l’autonomie du portable.

Mais cette réduction de consommation énergétique s’avère plus délicate à maîtriser avec la montée en fréquence de l’horloge. D’où un besoin de contrôle de la stabilité du processeur plus important qu’avec les modèles ML. Ce processus est aujourd’hui maîtrisé, ce qui permet à AMD d’aligner les deux gammes de Turion sur les mêmes fréquences. Le MT-40 est proposé à 359 dollars l’unité (par lots de mille pièces) et le MT-37 à 268 dollars. Soit 5 petits dollars de différence avec les modèles ML, plus gourmands en énergie.

64 bits, Hypertransport, EVP…

Processeurs dédiés à la mobilité légère (ordinateurs portables et ultraportables), rappelons que les Turion intègrent l’architecture AMD64 (traitements des données sur 64 bits) tout en préservant la compatibilité avec les systèmes 32 bits sous environnement X86. Les Turion supportent l’ensemble des technologies qui caractérisent les processeurs AMD mobiles, à savoir le bus Hypertransport, la technologie EVP de prévention des attaques virales, la compatibilité Wi-Fi, le module d’économie d’énergie PowerNow, etc., (voir édition du 10 mars 2005).

Les Turion complètent donc l’offre d’AMD en matière de mobilité. La semaine dernière, le fondeur de Sunnyvale avait notamment enrichi sa gamme d’Athlon 64 mobiles avec un modèle 4000+. Plutôt destiné aux ordinateurs transportables (full size notebooks), les Athlon mobiles se présentent comme plus puissants que les Turion mais également plus gourmands en énergie. Si le modèle 4000+ dispose d’une fréquence d’horloge de 2,6 GHz (200 MHz de plus que le 3700+), il dégage jusqu’à 62 watts de chaleur à éliminer. Et, à 382 dollars l’unité, son tarif reste moins attractif que celui du haut de gamme en Turion. Turion et Athlon mobiles sont tous les deux gravés en technologie 90 nanomètres SOI (silicon on insulator).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur