AMD fournisseur de Dell ?

Mobilité

Des rumeurs persistantes continuent de faire état de négociations entre AMD et Dell pour la livraison de processeurs haut de gamme. Une décision qui s’expliquerait par la difficulté d’Intel, partenaire historique et unique de Dell, à fournir ses puces à haute fréquence.

La rumeur en fait état depuis deux ou trois semaines mais, pour l’instant, aucun des deux acteurs concernés ne l’a ni démentie ni confirmée. AMD livrerait bientôt des Athlon haut de gamme à Dell pour pallier les difficultés constantes d’Intel depuis six mois à livrer des Pentium III cadencés à plus de 700 MHz (voir édition du 28 janvier 2000). La question a été posée aux représentations françaises d’AMD et de Dell, mais aucune de ces deux sociétés n’avaient d’information a ce sujet.

Pourtant, il faut se rappeler que Michael Dell lui-même s’était plaint des délais excessifs d’Intel pour ce qui est des hautes fréquences et du manque à gagner que ces livraisons en retard avaient occasionné à sa société au moment des fêtes. Autre élément de réflexion, les problèmes persistants d’Intel pour ce qui est de ces hautes fréquences. Le 1er fondeur mondial a toujours autant de mal à assurer toutes ses commandes en temps et en heure, et l’augmentation de ses capacités de fabrication est en train de se mettre en place mais ne sera effective que dans le courant de l’année. A ce sujet, il faut souligner qu’Intel a annoncé ces jours derniers qu’il comptait investir rien que cette année sept milliards de dollars dans des capacités industrielles. Mais, pendant ce temps là, les commandes continuent d’affluer et garnissent les carnets d’autres fondeurs, dont AMD, qui, s’il a perdu le marché de la X-Box in extremis, compte bien grignoter encore plus de parts de marché à Intel sur le segment des PC de bureau.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur