AMD lance sa marque Business Class pour les PME

Mobilité

La nouvelle initiative Business Class d’AMD vise à apporter une extension de longévité des plates-formes inexistante sur le marché.

AMD se lance à la conquête des PME, notamment. Derrière la marque AMD Business Class, l’entreprise de Sunnyvale propose un nouveau concept de plate-forme informatique validée et sécurisée. Elle sera distribuée par les constructeurs et revendeurs membres du programme AMD Validated Solutions (AVS).

Derrière Business Class se retrouvent concrètement les composants de base d’une carte mère : processeurs avant tout mais aussi chipset et carte graphique. Si AMD met naturellement en avant ses propres produits avec une offre de Phenom X3 et X4 ou d’Athlon pour les processeurs, de chipset 780V et de moteur graphique ATI Radeon, les solutions Business Class restent ouvertes et peuvent très bien accueillir des processeurs graphiques et circuits logiques du partenaire et néanmoins concurrent Nvidia selon les besoins des clients finaux. Dans tous les cas, les cartes mères estampillées Business Class sont vérifiées et validées par AMD en personne.

L’intérêt principal de cette nouvelle initiative réside dans l’extension de la durée du cycle de vie des plates-formes. Ou plus exactement de leurs composants. La disponibilité des processeurs est ainsi garantie pendant 24 mois à compter de la livraison de la solution, contre moins d’un an habituellement.

Les mêmes configurations matérielles pendant 2 ans

Les partenaires (intégrateurs, revendeurs en OEM…) qui opteront pour AMD Business Class seront ainsi en mesure de fournir les mêmes configurations matérielles à leurs clients finaux. Ce qui peut être fort utile pour une entreprise qui souhaite étendre son parc de machines de manière homogène. Quant à l’offre d’AMD, elle est ouverte aux partenaires pendant 18 mois. Son maintien dépendra probablement de son résultat.

Une initiative unique sur le marché qu’AMD compte bien mettre en avant pour redorer son blason face à son concurrent Intel et après une année 2007 décevante qui se solde par une restructuration mondiale. En s’adressant directement aux entreprises, AMD espère également profiter de l’image qualitative des processeurs Opteron qui lui ont permis de s’imposer sur le marché des serveurs.

MSI et ECS ont déjà signé pour produire des cartes mères dans le cadre du programme Business Class. Ils devraient être prochainement rejoints par le numéro 1 mondial Asus. Côté constructeurs, HP avec le Compaq dc5850, Acer (Veriton M420) ou bien Lenovo (ThinkCenter) sont partenaires du programme tout comme Dell sur les OptiPlex 740. Les tarifs des processeurs s’étendent de 50 dollars avec l’Athlon 1640B (B pour Business Class) à 230 dollars pour le Phenom X4 9600B. Au total, 7 CPU alimentent l’initiative.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur