AMD ouvre une usine et se prépare au gigaHertz

Mobilité

Fort du succès de ses Athlon, AMD est désormais dotée de deux usines qui leur permettront de mieux concurrencer Intel.

Inaugurée en grande pompe mercredi 20 octobre, la nouvelle usine de composants d’AMD baptisée Fab 30 commencera à livrer ses premières puces l’année prochaine. Basée à Dresde, en Allemagne, l’usine a coûté près de 2 milliards de dollars (environ 12 milliards de francs), et devrait graver 5000 galettes de silicium par semaine, chacune comportant plusieurs centaines de puces électroniques. La Fab 30 est le premier établissement en Europe à utiliser le cuivre au lieu de l’aluminium pour tracer les pistes dans les composants. Une avance technologique qu’Intel devrait combler en 2001 lorsque ses puces seront gravées avec une précision de 0,13 microns.

Selon AMD, l’usine devrait lui permettre de produire des Athlon à 1000 MHz (1GHz) dès le second semestre de l’année prochaine. Selon le communiqué de l’entreprise, les premiers échantillons sortis de la nouvelle chaîne de production franchissent déjà le cap des 900 MHz.

Alors qu’Intel dispose d’une douzaine d’usine, AMD aura désormais deux usines pour produire ses puces concurrentes. Cela devrait permettre à ses dirigeants d’oublier les problèmes de capacité de production qui handicapent AMD depuis plusieurs années et lui font subir de lourdes pertes.

Pour en savoir plus : AMD


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur