AMD présente l’Athlon 64 mobile 3700+

Mobilité

AMD poursuit sa conquête du marché des ordinateurs portables avec un nouveau modèle destiné aux desktop replacement.

AMD vient de compléter sa gamme de processeurs pour ordinateurs portables avec sa nouvelle puce Athlon 64 mobile 3700+. Proposé à 336 dollars l’unité par lot de mille pièces, le processeur est cadencé à 2,4 GHz (contre 2,2 GHz pour le modèle 3400+) et hérite des caractéristiques de la gamme : 1 Mo de mémoire cache de niveau 2 (L2), support de l’HyperTransport (bande passante de 6,4 Go/s), architecture 64 bits compatible 32 bits, intégration de la technologie d’économie d’énergie PowerNow et de la protection antivirus perfectionnée (EVP) activée avec le Service Pack 2 de Windows XP, etc. Gravée en 130 nanomètres, la puce reste compatible avec les applications sans fil Wi-Fi en 802.11a/b/g.

Rappelons que les Athlon 64 mobile se destinent essentiellement aux ordinateurs “transportables” destinés à remplacer la machine de bureau (desktop replacement). AMD réserve sa récente gamme Turion aux PC portables ultra légers (voir édition du 10 mars 2005). Avec les Athlon 64 mobile et les Turion, le fondeur de Sunnyvale est entrée pleinement sur le marché très porteur des ordinateurs portables. Le constructeur Gateway est le premier à intégrer l’Athlon 64 mobile 3700+ dans son modèle 7426GX. Uniquement disponible en Amérique du Nord.

110 millions de pertes

Si AMD peut se montrer satisfait du côté de ses innovations, ses résultats financiers sont, en revanche, mauvais. AMD a annoncé une perte de plus de 17 millions de dollars au premier trimestre 2005 contre un bénéfice de 45 millions de dollars pour la même période un an plus tôt. Pour un chiffre d’affaires à peu près stable : 1,23 milliards en 2005 contre 1,24 en 2004. AMD explique ses mauvais résultats par les faiblesses de Spansion. Sa division mémoire Flash subit les pressions de la concurrence et entre en surproduction. Résultat : 110 millions de dollars de pertes annoncées sur le trimestre en question. Et le retour en force d’Intel sur ce marché risque de ne pas arranger les choses (voir édition du 8 avril 2005). AMD souhaite cependant introduire en bourse sa division Flash ce qui lui permettrait de dégager de meilleurs résultats sur ses activités processeurs.

X2 pour désigner les versions double coeur
Selon le site Hexus, les versions double coeur (dual core) de l’Athlon 64 s’intituleront Athlon 64 X2. Tout simplement. Trois modèles seront disponibles dans un premier temps : les Athlon 64 X2 4400+, 4600+ et 4800+. Ce dernier devrait être cadencé à 2,4 GHz. Ils entreront directement en concurrence avec l’Intel Pentium Extreme Edition 840 (voir édition du 1er avril 2005). Reste à savoir quand?

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur