AMD présente sa plate-forme Quad FX pour processeurs double coeur

Mobilité

Taillée pour l’avenir, la Quad FX Plateform d’AMD entend faire de l’ombre au
processeur quadri coeur d’Intel.

AMD aura attendu le dernier jour de novembre pour lancer sa plate-forme bi-processeur double coeur. Jusqu’à présent connue sous le nom de code 4×4, elle est désormais baptisée Quad FX Platform. Celle-ci entend démultiplier les performances des ordinateurs de bureau et station de travail tout en dessinant une nouvelle génération de technologies matérielles pour les dix prochaines années. Selon AMD, une telle architecture permet de garantir un usage multitâche performant en temps réel : jeux vidéo, Internet, chat, vidéo haute définition, applications bureautiques, etc., exploités simultanément.

Quad FX Platform se compose de deux slots (ou socket) sous architecture Direct Connect (DSDC pour Dual Socket Direct Connect) qui relie les deux processeur Athlon FX double coeur (la plate-forme peut également fonctionner avec un seul CPU). La solution se veut compatible avec le futur processeur quadri-coeur (“Barcelona”) qu’AMD concocte pour l’année 2007. La Quad FX Platform sera alors la première solution du fondeur de Sunnyvale pour desktop à proposer une architecture octo-core (deux processeurs quadri-coeurs).

Mais pour l’heure, AMD entend occuper sa part de terrain du marché quadri coeur attaqué par Intel avec son Core 2 Extreme QX6700 présenté au début du mois. AMD met en avant la modularité de la “4×4” qui peut intégrer jusqu’à 12 contrôleurs Serial ATA permettant de gérer jusqu’à 9 téraoctets (9 000 Go) de stockage disque et la capacité à supporter jusqu’à 4 cartes graphiques. Ce qui ouvrira la possibilité d’exploiter jusqu’à 8 moniteurs vidéo simultanément.

Raté pour Noël

Seulement, la Quad FX crée une rupture dans la compatibilité des produits. Seuls les nouveaux Athlon FX 70 (2,6 GHz), 72 (2,8 GHz) et 74 (3 GHz) au format Socket F sont supportés. Gravés en 90 nanomètres, ces processeurs de 2 Mo de cache L2 (1 Mo par coeur) et de 128 Ko de L1 (2×64). Ils sont respectivement proposés à 599 dollars, 799 dollars et 999 dollars la paire par lot de 1 000 unités.

Pour le moment, seul le chipset Nvidia 680a est proposé pour accompagner l’architecture double slot. Les composants ATI, que AMD a acquis récémment, seront annoncés dans le courant du premier trimestre 2007, probablement à l’occasion du Cebit de Hanovre en mars.

Etant donnée la nature élitiste de la plate-forme, les premiers constructeurs l’adoptant et commercialisant des solutions devraient se concentrer sur le marché américain dans un premier temps. Dell, Allienware ou VoodooPC ont fait part de leurs intérêts pour le produit. Il faudra attendre début 2007 pour bénéficier de “la bête” en Europe. Raté pour Noël, donc.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur