AMD présente son K7

Mobilité

Lors du salon Cebit à Hanovre, AMD a fait une démonstration de sa nouvelle puce K7 cadencée à 600 MHz, et a profité de l’occasion pour présenter son plan de bataille face au géant Intel.

Lors du Cebit, le fabricant de microprocesseurs AMD s’est plié à la règle du genre en effectuant une démonstration de sa puce K7. Cadencée à 600 MHz, elle est une des cartes maîtresses d’AMD pour concurrencer Intel. “Le K7 offre de très hautes performances et nous permettra d’être présent, avec le K6, sur le bas de gamme comme sur le haut de gamme”, a commenté Gary Bixler, responsable du marketing du K7. Il a indiqué que lors de son lancement, dont la date n’a pas été fixée, la puce intègrera les instructions 3Dnow! qui permettent d’améliorer le rendu et la rapidité des animations graphiques. “Mais nous essaierons d’aller encore plus loin”, prévient-il. La puce sera fabriquée dans l’usine située à Austin aux Etats-Unis. Elle supportera différents types de modules de mémoire, avec des caches de second niveau pouvant aller de 512 Ko jusqu’à 1 Mo. Gary Bixler n’a pas indiqué si AMD développait actuellement un processeur 64 bits. “Cela prend beaucoup de temps”, a-t-il répondu, avant d’expliquer :“Nous avons d’autres projets en cours de design. Le K8, par exemple, est déjà en route”.

Des projets d’autant plus prometteurs qu’AMD connaît aujourd’hui un succès grandissant. Selon la société d’études PC Data, le fondeur aurait pris en février plus de la moitié des parts de marché sur la vente de PC au détail aux Etats-Unis. AMD s’imposerait pour le deuxième mois consécutif avec 51,4% des ventes, devant Intel (38%) et Cyrix (10,4%).

Pour en savoir plus : http://www.amd.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur