AMD : des processeurs ARM 64 bits au catalogue début 2014

Mobilité
amd-arm-64-bits

AMD livrera, début 2014, ses premiers processeurs ARM 64 bits destinés aux serveurs.

Conformément à la feuille de route établie en juin dernier, AMD livrera, début 2014, ses premiers processeurs ARM 64 bits destinés aux serveurs.

Il s’agira des CPU ‘Seattle’, basés sur l’architecture Cortex-A57 et gravés en 28 nm, avec 8 ou 16 coeurs cadencés à 2 GHz ou plus et jusqu’à 128 Go de DRAM.

AMD évoque une consommation électrique optimisée et des performances doublées, voire quadruplées par rapport aux Opteron X-Series (‘Kyoto’) dotés de coeur Jaguar basse consommation.

La société basée à Sunnyvale (Californie) rappelle également que ses CPU seront les premiers à intégrer directement dans leur silicium la technologie d’interconnexion Freedom Fabric héritée de SeaMicro.

Il est question d’intégrer ces puces dans des serveurs à compter du 2e trimestre 2014, mais la transition ne sera pas subite.

A en croire Lisa Su, vice-présidente senior et directrice générale des Global Business Unites au sein d’AMD, il ne fait aucun doute que les puces ARM 64 bits gagneront des parts de marché dans ce secteur, mais “il [s’agira] d’un investissement sur le long terme“.

L’architecture x86 restera ainsi d’actualité au catalogue, en mettant l’accent sur le ‘low-power’, comme le note Silicon.fr.

Autre lancement prévu pour 2014 : la nouvelle gamme de CPU et d’APU (Accelerated processing unit) ‘Berlin’, qui intègre les nouveaux coeurs ‘Steamroller’ et se destine aux serveurs rack haute densité. Elle remplacera les actuels Opteron 3300.

Succédant aux Opteron 6300 et 4300, les CPU « Warsaw » (compatibles avec le socket G34) viendront également étoffer le catalogue produit d’AMD. Ils sont optimisés pour les charges de travail virtualisées, les besoins de calcul et d’analyse de données.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : armé pour choisir le bon microprocesseur ?

Crédit photo : AMD


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur