AMD rejoint Intel avec un Duron mobile à 1,2 GHz

Mobilité

Le fondeur AMD lance deux nouveaux processeurs d’entrée de gamme pour ordinateurs portables. Les Duron 1,1 et 1,2 GHz sont respectivement commercialisés à 130 et 160 dollars. Ils permettent à AMD de rejoindre les Celeron d’Intel sur le terrain de la fréquence.

Ça n’arrête pas ! Depuis le début de l’année, pas moins de treize nouveaux processeurs ont été présentés par Intel et AMD. Certes, il s’agit essentiellement de “simples” évolutions de fréquence de modèles déjà existants, mais aussi d’une nouvelle gamme de Pentium 4 gravés en 0,13 micron (voir édition du 7 janvier 2002). Aujourd’hui, deux jours après le lancement de l’Athlon 4 1500+ (voir édition du 28 janvier 2002), AMD annonce deux nouveaux processeurs Duron mobiles cadencés à 1,1 et 1,2 GHz.

Rien de nouveau côté architecture. On y retrouve bien la technologie PowerNow! d’optimisation de la consommation électrique, les instructions multimédias 3DNow!, un bus frontal cadencé à 200 MHz et une mémoire cache de 192 Ko au total.

Des répercussions sur les tarifs

Le Duron mobile à 1,2 GHz d’AMD rejoint ainsi, en termes de fréquence, le plus véloce des Celeron d’Intel (voir édition du 22 janvier 2002), tout en restant à un prix inférieur de 10 dollars à 160 dollars (environ 185 euros). En revanche, le Duron mobile est toujours gravé en 0,18 micron contre une finesse de 0,13 micron pour la puce Intel. Le Duron mobile à 1,1 GHz s’échange à 130 dollars (environ 150 euros), soit la tranche tarifaire précédemment occupée par les Duron à 1 GHz et 950 MHz qui perdent respectivement 37,5 % et 30,7 % à 100 et 90 dollars. Cent dollars, c’était le prix du Duron mobile 850 MHz en novembre 2001, modèle disparu depuis de la liste des tarifs du fondeur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur