AMD répond à l’Atom d’Intel avec un Athlon 64 dégradé

Mobilité

Avec une fréquence d’horloge de 1 GHz, l’Athlon 64 2000+ surpasserait l’Atom 1,6 GHz d’Intel.

Face à l’Atom d’Intel, AMD était resté sans réponse pour alimenter le nouveau et prometteur marché des netbooks. Et si Raon Digital a choisi AMD pour motoriser son Everun Note, c’est à base de Turion 64 destiné aux portables plus qu’aux ultra-portables. AMD vient pourtant de réagir, révèle le site Tom’s Hardware.

Le fondeur à la marque verte a décliné une version dégradée de son vieillissant Athlon 64. Basé sur l’architecture K8 et gravé en 65 nanomètres, le nouvel Athlon 64 2000+ dispose d’une fréquence d’horloge de 1 GHz et d’un cache de niveau 2 (L2) de 256 Ko. Alimenté en 0,90 volt, la puce dégage une enveloppe thermique de 8 Watt. Selon les tests de Tom’s Hardware, couplé au récent chipset 780G, l’Athlon 64 2000+ surpasserait les performances de l’Atom 1,6 GHz d’Intel.

De plus, compatible avec les sockets AM2 et AM2+, la puce reste disponible sur les cartes mères traditionnelles. Reste à savoir si AMD destine l’Athlon 64 2000+ au marché des netbook (ce qui impose un nouveau format de carte-mère pour le processeur et le chipset) ou bien à celui des nettop, les nouveaux concepts de PC de bureau à faible consommation comme le Dell Studio Hybrid ou l’EeeBox d’Asus alimentés par l’Intel Atom.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur