AMD s’attaque au marché des processeurs pour PDA

Mobilité

Fort des succès commerciaux et techniques qui caractérisent les Athlon et Duron, AMD aborde un nouveau marché, celui des processeurs pour assistants personnels en tout genre. Un marché que se partagent Intel, avec ses StrongARM pour Pocket PC, et Motorola avec ses DragonBall pour PalmOS. Le développement de nouveaux processeurs dédiés s’appuie sur la société Alchemy Semiconductor dont AMD vient d’annoncer l’acquisition.

Après les processeurs pour micro-ordinateurs, de bureau et mobiles, AMD se lance sur le marché des processeurs à faible consommation pour assistants personnels et autres “systèmes de connectivité personnelle”, ainsi que les définit AMD . Le fondeur de Sunnyvale s’apprête en effet à racheter la société Alchemy Semiconductor spécialisée dans le développement de processeurs MIPS. Rich Witek et Greg Hoeppner, fondateurs d’Alchemy et architectes processeurs (ils ont notamment participé à la conception du coeur StrongArm au sein de Digital), rejoindront d’ailleurs AMD.AMD profite de l’engouement des consommateurs pour les Athlon et Duron (sa part de marché a augmenté en 2001, voir édition du 25 janvier 2002) et pour ses technologies de mémoire Flash pour élargir son marché. Autrement dit, pour marcher sur les plates-bandes d’Intel. “Le marché des passerelles et des systèmes d’accès Internet constitue l’une des principales opportunités commerciales de notre industrie”, confirme Hector Ruiz, président d’AMD. Le marché des Pocket PC en ligne de mire Le montant de l’acquisition n’est pas précisé, pas plus que l’annonce de nouveaux produits. Mais le marché visé est bien celui des Pocket PC. “Les intégrateurs souhaitent équiper leurs terminaux Windows sans fil compacts de processeurs performants et affichant une consommation électrique réduite (et) l’acquisition d’Alchemy permettra à AMD de répondre à cette demande””, confirme Scott Horn, directeur du groupe Embedded & Appliance Platforms chez Microsoft. A cette occasion, AMD a créé une nouvelle division, simplement intitulée Personal Connectivity Solutions.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur