AMD séduit les constructeurs

Mobilité

Le fondeur rattrape son retard face à Intel en lançant une nouvelle puce à fréquence égale à celle du meilleur Pentium III. En outre, il gagne le soutien de Hewlett-Packard pour ses portatifs.

En lançant quelques jours avant Noël le Pentium III cadencé à 800 MHz (voir édition du 20 décembre 1999), Intel reprenait la tête de la course à la puissance et taquinait du coup AMD fraîchement habitué à la pole position.

La réponse de ce dernier n’aura guère tardé, puisque conformément aux prévisions, l’Athlon 800 MHz est désormais disponible. La puce aurait déjà été intégrée dans les catalogues d’IBM et Compaq. Par ailleurs, Hewlett-Packard a annoncé de nouveaux portatifs dotés de puces mobiles AMD K6-2 mobiles à 433 MHz et 475 MHz.

Le constructeur Gateway, qui avait décidé en cours d’année 1999 de ne plus recourir au fondeur challenger, prévoit d’y faire à nouveau appel. Echaudé par les récents retards d’Intel sur les Pentium haut de gamme et le jeu de composants i820, Gateway pourrait même prendre des sanctions au point de délaisser l’Intel inside.

Pour en savoir plus : AMD


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur