AMD va bien, merci pour lui !

Mobilité

AMD gagne enfin de l’argent ! Après des années de pertes, le fondeur texan voit enfin ses efforts porter leurs fruits. Ventes et bénéfices en hausse ont de quoi réjouir ses dirigeants et leur faire espérer des lendemains qui chantent.

A une semaine près, on aurait pu croire qu’il s’agissait d’un poisson d’avril. AMD a publié ses résultats financiers pour le premier trimestre 2000 et ils sont excellents. En effet, après des années dans le rouge, AMD fait enfin des bénéfices. Les très bonnes ventes de l’Athlon y sont pour beaucoup, avec un million de pièces écoulées sur le trimestre, mais cela n’explique pas tout. Les gammes K6 desktop et mobiles marchent aussi très bien et le fondeur a aussi profité des difficultés multiples de son grand concurrent, Intel. Au total, c’est près de 6,5 millions de processeurs qu’AMD a livré durant le trimestre. Plus étonnant, car moins connue, les très bons résultats de la branche Flash Memory qui vient de passer des accords avec Alcatel et Cisco. Dernier point de satisfaction du coté d’AMD, son activité d’équipementier réseau, un secteur qui connaît une croissance importante et qui profite à tous les acteurs, dont AMD.

Encouragés par d’aussi bons résultats, les dirigeants d’AMD ont corrigé leurs prévisions pour l’année 2000. Jerry Sanders, le Pdg d’AMD, s’attend même à une hausse de 50 % de ses ventes, portées par les lancements des Spitfire et Thunderbird avant cet été. Autre moteur pour les ventes, l’introduction de nouvelles fréquences pour les processeurs d’entrée de gamme comme les K6-2 cadencés à 550 MHz pour les PC de bureau et à 500 MHz pour les portables.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur