Aménagement en ligne : FloorPlanner.com sur les traces de Sim City

Mobilité

Le service en ligne, d’origine néerlandaise, permet de créer et de partager des plans de sa maison. Il s’est associé au logiciel de partage de fichiers Tubes Now.

Par Cécile Grégoriades

Concevoir sa maison de A à Z, du jardin à la surface des toilettes, c’est possible grâce à FloorPlanner, une des dernières illustrations de la vague Web 2.0 en vogue. Ce service en ligne permet de créer des plans architecturaux en deux dimensions sur son navigateur Internet à la manière du jeu vidéo Sim City.

Le principe est simple. Un écran vierge quadrillé apparaît sur l’écran, et des info-bulles guident l’utilisateur au fur et à mesure qu’il élabore son plan : ‘abord les fondations (superficie générale, murs…), puis les portes, les fenêtres, les appareils électriques dans la cuisine, sans oublier de choisir parmi les quelque 400 canapés, tables, lits ou lampes disponibles sous forme d’icônes.

Conçu en Flash, le site fonctionne selon le principe du “drag and drop” (glissez-déposez”), et c’est ce qui en fait le succès. Son utilisation intuitive a séduit aussi bien le grand public que les professionnels du secteur. Le fondateur de FloorPlanner, l’architecte néerlandais Jeroen Bekkers, a perçu l’intérêt du Web comme facilitant la coopération autour d’un projet de construction immobilière, quel qu’il soit.

Par exemple, lorsque qu’un particulier décide de vendre sa propriété, une masse d’information est échangée entre les acheteurs potentiels, les agents immobiliers ou les développeurs. Dans la version d’essai proposée sur le site, il est possible de partager le plan que l’on a créé en envoyant l’URL de ce plan aux personnes que l’on souhaite inviter.

Version en ligne du “placement de produit”

Cependant, construire ou vendre requiert bien plus d’échanges de fichiers que de simples plans, comme des photos ou des documents parfois conséquents. Et l’annonce, le 26 septembre 2007, du lancement d’un partenariat avec Tubes Now, un logiciel de partage de fichiers, accroît considérablement le potentiel de FloorPlanner.

Tubes Now permet en effet d’échanger des documents texte, audio, photos ou vidéo sans passer par une compression en .zip. Avec un tel partenariat, le site hollandais s’inscrit dans la lignée du Web collaboratif, facilitant l’échange d’informations au sein d’une communauté.

Cela fait un an que FloorPlanner.com en version néerlandaise, la version anglaise est sortie en avril 2007 et déjà 85 000 personnes y ont souscrit. Il faut compter de 21 à 70 euros par an si l’on souhaite utiliser l’application à des fins professionnelles, sachant qu’une version gratuite d’essai de 30 jours existe.

Outre les revenus générés par les souscriptions, le fondateur de FloorPlanner confie qu’il comte aussi s’appuyer sur des sources de business liées à la publicité. Dans une récente interview sur CNN.com, Jeroen Bekkers expliquait que, si un utilisateur est intéressé par un meuble présent dans la liste proposée sur le site, un clic sur l’icône le redirigera sur la page d’accueil du magasin de meubles correspondant. C’est la version en ligne de la technique marketing du “placement de produit”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur